Covid: La lenteur de la vaccination pourrait coûter 2.3 milliards de dollars de PIB mondial

Le lent déploiement des vaccins contre le coronavirus (Covid) coûtera à l’économie mondiale 2,3 milliards de dollars en production perdue, selon l’étude de l’Economist Intelligence Unit (EIU).

Selon le rapport de l’EIU, les économies émergentes et en développement, dont les déploiements de vaccins sont loin derrière ceux des pays plus riches, supporteront le poids de ces pertes.

Le rapport intervient alors que les pays avancés s’orientent vers la fourniture de rappels à leurs populations tandis que l’effort international pour fournir des vaccins aux pays les plus pauvres reste insuffisant.

L’étude a calculé que les pays qui ne vaccinent pas 60% de leur population d’ici la mi-2022 subiront des pertes, équivalentes à deux mille milliards d’euros, sur la période 2022-2025.

« Les pays émergents supporteront environ les deux tiers de ces pertes, retardant davantage leur convergence économique avec les pays plus développés », a déclaré l’EIU.

La région Asie-Pacifique sera la plus touchée en termes absolus, représentant près des trois quarts des pertes. Mais en pourcentage du produit intérieur brut (PIB), l’Afrique subsaharienne subira les pires pertes.

Selon l’étude, environ 60% de la population des pays à revenu élevé a reçu au moins une dose du vaccin contre le coronavirus fin août, contre seulement 1% dans les pays les plus pauvres.

L’auteur du rapport, Agathe Demarais, a déclaré que l’effort international pour fournir des vaccins contre le coronavirus aux pays pauvres, Covax, n’a pas été à la hauteur de ses attentes, même modestes.

« Il y a peu de chances que le fossé sur l’accès aux vaccins soit jamais comblé », les pays riches ne fournissant qu’une fraction de ce qui est nécessaire, a-t-elle déclaré dans un communiqué.

« Enfin, dans les économies développées, l’accent est mis sur l’administration de doses de rappel de vaccins contre les coronavirus, ce qui aggravera les pénuries de matières premières et les goulots d’étranglement de la production », a-t-elle ajouté.

L’EIU a déclaré que son étude avait été menée en combinant ses prévisions internes pour les calendriers de vaccination dans environ 200 pays avec des prévisions de croissance du PIB.

Covid: La lenteur de la vaccination pourrait coûter 2.3 milliards de dollars de PIB mondial Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page