Origine du coronavirus: Le rapport commandé par Joe Biden déçoit

Le rapport des renseignements américains demandé par le président Joe Biden sur l’origine du coronavirus n’a pas donné les résultats attendus. Le contenu final du rapport déçoit, selon plusieurs médias américains. 

L’origine du coronavirus est toujours inconnue près de deux ans après sa découverte, et face au manque de coopération de la Chine où ont été détectés les premiers cas, l’origine de ce virus restera inconnue pour longtemps.

Alors que la Chine a autorisé en janvier une équipe de scientifiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a effectuer des tests et à visiter la ville de Wuhan, où les premiers cas de covid-19 ont été détectés, le pays n’a pas voulu autoriser la venue d’une nouvelle équipe pour faire de nouvelles recherches.

Pékin qui a été longtemps accusé par de nombreux pays d’être à l’origine de cette pandémie qui s’est abattue sur le monde entier, ne veut plus être perçu comme le coupable dans cette histoire et soutient que les conclusions du premier rapport sont la seule base pour tenter de trouver des explications sur l’origine du virus.

Mais aux Etats-Unis, les deux administrations, celle de Donald Trump et la nouvelle de Joe Biden ne semblent pas être partisanes des théories avancées par les scientifiques de l’OMS et Chinois qui soutiennent que le virus s’est transmis par un animal vers l’homme au vu des conditions dans lesquelles les recherches ont été effectuées et le temps qui s’est écoulé avant que leur mission ne soit autorisée.

Ainsi, le chef de la Maison Blanche a demandé à ses services de renseignement de préparer un rapport sur l’origine du Covid-19, mais ce dernier n’a pas permis de répondre clairement à cette question épineuse.

Reçu mardi par Joe Biden, ce rapport qui contient des recherches et des analyses approfondies, n’a pas permis d’expliquer l’origine du virus, si elle est d’origine animal, et lequel en l’occurence, s’il y a eu un animal intermédiaire, ou si le virus a fuité d’un laboratoire de Wuhan où les chercheurs travaillaient sur des coronavirus.

Le président américain avait donné à ses services un délais de 90 jours pour fournir ce rapport et les avait appelés à « redoubler d’efforts » pour lui donner des explications tangibles, mais les recherches et les conclusions n’ont pas donné de piste commune.

Selon les médias américains, ce manque de substance et l’absence d’une explication définitive est due au manque d’informations fournies par la Chine, mais cette dernière refuse catégoriquement d’accueillir une nouvelle équipe de recherche proposée par l’OMS, et cherche à ne pas politiser le débat.

Mercredi encore, Pékin a est revenue sur les accusations américaines en se dédouanant. « Si les Etats-Unis pensent que la Chine est coupable, alors ils doivent présenter des preuves », a déclaré le directeur général du département du contrôle des armements du ministère des Affaires étrangères, Fu Cong devant la presse.

Origine du coronavirus: Le rapport commandé par Joe Biden déçoit Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page