El Otmani optimiste quant à un retour des relations diplomatiques avec l’Algérie

Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani a réagi en ce mardi 24 août 2021en guise de première réaction officielle marocaine à la décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Royaume.

Le Chef du gouvernement et non moins Secrétaire générale du Parti de la justice et du développement a déclaré « avoir regretté profondément cette évolution » en précisant dans des déclarations sur Maghrebvoices, un média du gouvernement des Etats-Unis, que le « Maroc privilégie les intérêts supérieurs des peuples du Maghreb en général et des peuples marocain et algérien en particulier ». El Otmani dont l’optimisme légendaire n’a pas d’égal a également déclaré que « la construction de l’Union du Maghreb » et en «un retour à la normale des relations entre les deux pays voisins, le Maroc et l’Algérie ; c’est une évidence», a-t-il souligné.

Le Maroc, indique le chef du gouvernement, « doit s’accrocher constamment à l’espoir de voir un Maghreb unifié ». Espérons que pour autant d’optimisme déclaré notre chef de gouvernement  ne se trompe pas une nouvelle fois comme lorsqu’il avait misé sur une amélioration des relations entre le Maroc et l’Algérie, après la mise à l’écart d’Abdelaziz Bouteflika lorsqu’il avait osé, « Avec la nouvelle équipe dirigeante en Algérie, au moins nous espérons trouver avec elle des solutions et qu’elle n’adoptera pas le même comportement hostile vis à vis du Maroc». «Les anciens dirigeants étaient très hostiles à l’égard du Maroc », ajoutant que « les relations ne seront pas pires qu’avant la chute du pouvoir du président Abdelaziz Bouteflika ».

El Otmani optimiste quant à un retour des relations diplomatiques avec l’Algérie Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page