Hydrogène vert: Le ministère de l’Énergie vise à satisfaire la demande locale

Le ministère de l’Énergie, des mines et de l’environnement met en oeuvre une stratégie de développement de l’hydrogène vert afin de satisfaire la demande locale et d’optimiser l’exploitation du potentiel national, notamment à travers des exportations.

« Cette stratégie a été mise en place suite aux recommandations de l’étude ayant confirmé la disposition du Maroc d’un potentiel important pour le développement de cette filière », souligne le ministère dans un communiqué, précisant que le Royaume peut capter jusqu’à 4% de la demande mondiale en molécules vertes.

La mise en œuvre de cette stratégie s’articule autour de trois axes stratégiques, à savoir les technologies englobant les développements technologiques et les économies de coûts, les investissements et l’approvisionnement à travers la mise en place d’un cluster industriel et l’élaboration d’un plan directeur des infrastructures correspondantes.

« Le troisième axe, celui des marchés et de la demande, se réfère à la réalisation des opportunités de la demande, donnant lieu à de nouveaux marchés », ajoute le communiqué.

Il est également question de la création d’un Cluster industriel national dédié au développement des technologies hydrogène et l’élaboration d’un schéma directeur des infrastructures correspondantes.

Ils sera procédé, dans le même cadre, à l’élaboration d’un plan national de stockage ayant pour objectif de valoriser l’utilisation de l’hydrogène et de ses dérivés en tant que source d’énergie.

Dans le cadre de ce plan d’action,  il est question du développement d’un marché national de l’hydrogène, en invitant les opérateurs et les investisseurs à utiliser une énergie propre basée sur l’hydrogène vert.

Le ministère met également l’accent sur la création d’un pôle de recherche et développement (R&D) marocain et régional, dont l’objectif est de renforcer l’engagement dans les activités de R&D et de proposer un ensemble de projets pilotes afin de consolider la position du Royaume en tant que centre d’expertise en nouvelles technologies.

Hydrogène vert: Le ministère de l’Énergie vise à satisfaire la demande locale Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page