Courrier royal à la présidence israélienne : « faire avancer les perspectives de paix des peuples de la région »

Dans un courrier adressé au président israélien Isaac Herzog, le Roi du Maroc Mohammed, exprime l’espoir que les liens renouvelés entre les pays encourageront la paix dans la région, a indiqué le cabinet de la présidence ce vendredi. Dans la lettre, le roi a remercié Herzog pour sa missive, remise par le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid lors de la visite de ce dernier dans le pays la semaine dernière.

« Je suis satisfait des mesures prises pour renouveler les liens entre nos pays. Je crois que nous allons maintenir cet élan pour faire avancer les perspectives de paix pour tous les peuples de la région », a écrit le Souverain, selon le cabinet de Herzog.

Jeudi dernier, Yaïr Lapid a déclaré qu’Israël et le Maroc allaient améliorer leurs relations en établissant des liens diplomatiques complets et en ouvrant des ambassades dans leurs pays respectifs d’ici deux mois.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à Casablanca, à l’occasion de la première visite d’un ministre israélien depuis que les pays ont accepté de normaliser leurs relations l’année dernière, Yaïr Lapid a déclaré que son homologue, Nasser Bourita, devrait être à bord du premier vol Royal Air Maroc qui se rendra à Tel Aviv, en octobre ou début novembre. Nasser Bourita devrait assister à cette occasion à l’inauguration de l’ambassade du Maroc à Tel Aviv.

Lors de sa visite le ministre israélien a inauguré un bureau de liaison à Rabat. Il a également abordé avec son homologue marocain leurs « inquiétudes au sujet du rôle joué par l’Algérie dans la région, son rapprochement avec l’Iran et la campagne qu’elle a menée contre l’admission d’Israël en tant que membre observateur de l’Union africaine ». Lapid a déclaré que les relations diplomatiques d’Israël avec le Maroc, ainsi que celles avec les Emirats arabes unis, Bahreïn, la Jordanie et l’Égypte, forment une alliance régionale stratégique contre l’Iran.

« Cela constitue une alternative pragmatique à l’extrémisme religieux. Nous créons un cycle de vie, face au cycle de mort créé par l’Iran et ses émissaires », avait-il déclaré. L’accord avec le Maroc fait partie d’une vague d’accords diplomatiques entre Israël et des Etats arabes, dont les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan.

Fin juin, Lapid a effectué un voyage historique aux Émirats arabes unis pour ouvrir l’ambassade d’Israël à Abu Dhabi et le consulat à Dubaï.

Courrier royal à la présidence israélienne : « faire avancer les perspectives de paix des peuples de la région » Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page