Haïti : Le bilan s’alourdit à près de 2.200 morts, cinq jours après le tremblement de terre

Le nombre de morts d’un puissant tremblement de terre qui a frappé le sud-ouest d’Haïti samedi est passé à 2 189, a rapporté mercredi l’Agence de protection civile de l’île des Caraïbes.

Le séisme de magnitude 7,2 a également fait plus de 12 000 blessés, a tweeté l’agence, ajoutant que les opérations de secours étaient toujours en cours. La grande majorité, soit 1 832 décès, est survenue dans le Sud, a déclaré l’agence.

Le tremblement de terre a été l’un des plus violents à frapper le pays, faisant de nombreux morts et blessés dans son sillage, détruisant des maisons et des bâtiments et entraînant l’effondrement du réseau hospitalier de l’île.

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a promis mardi le soutien de l’organisation mondiale à Haïti à la suite du tremblement de terre massif.

« J’ai un message au peuple d’Haïti : vous n’êtes pas seuls. Nous serons à vos côtés et vous soutiendrons à chaque étape de la sortie de cette crise », a déclaré Guterres dans un communiqué.

Le chaos continue de régner dans le sud-ouest du pays et les victimes doivent également faire face aux précipitations provoquées par l’ouragan Grace.

Les États-Unis ont affrété huit hélicoptères de l’armée du Honduras pour poursuivre les évacuations pour des raisons médicales. De plus, le « USS Arlington » est sur le point d’arriver en Haïti avec à son bord une équipe médicale.

Haïti : Le bilan s’alourdit à près de 2.200 morts, cinq jours après le tremblement de terre Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page