Algérie: tous les incendies ont été éteints

Les derniers feux de forêt, qui ont ravagé le nord de l’Algérie durant plus d’une semaine et fait au moins 90 morts, ont été éteints, a annoncé mercredi la Protection civile algérienne.

« Aucun incendie de forêt n’a été enregistré » mercredi matin, a fait savoir la Protection civile dans un communiqué.

Les sept foyers restants ont été neutralisés par les équipes de la Protection civile dans six wilayas (préfectures), selon un communiqué.

Les gigantesques incendies, qui avaient débuté le 9 août, ont détruit des dizaines de milliers d’hectares de forêts dans 26 wilayas sur les 58 que compte l’Algérie.

Ils ont causé la mort d’au moins 90 personnes, parmi lesquels 33 militaires, selon divers bilans des autorités locales et le ministère de la Défense. Les sinistres ont déclenché une vague de solidarité dans toute l’Algérie et dans la diaspora.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a affirmé que la plupart des incendies étaient d’origine « criminelle ». Il a fait état de l’arrestation de 22 suspects.

Mais au delà des pertes humaines et matérielles, et des carences des pouvoirs publics mises en lumière lors de ces incendies, l’Algérie a été profondément choquée par le lynchage et l’immolation d’un homme accusé à tort de pyromanie en Kabylie (nord-est), la région la plus touchée par les feux.

Algérie: tous les incendies ont été éteints Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page