Les Jeux paralympiques se tiendront à huis clos à cause de la situation sanitaire

Les Jeux paralympiques de Tokyo se dérouleront dans un huis clos quasi-total, a annoncé lundi le comité organisateur à huit jours de la cérémonie d’ouverture, une décision attendue en raison du record de cas de Covid-19 recensés au Japon.
Face à cette situation, « des mesures plus strictes seront prises pour les compétitions se déroulant » dans les départements actuellement placés sous état d’urgence face à la pandémie, « incluant l’absence de spectateurs », a déclaré le comité organisateur dans un communiqué commun avec le Comité international paralympique (CIP), le gouvernement japonais et la ville de Tokyo.Cette mesure pour les Jeux paralympiques, qui doivent se tenir du 24 août au 5 septembre, est similaire à celle adoptée pour les JO clôturés le 8 août, pour lesquels près de 98% des épreuves se sont tenues à huis clos, seuls des départements relativement éloignés de la capitale ayant pu accueillir du public.

Des élèves d’écoles locales pourront cependant assister à certaines épreuves, à la demande des autorités locales ou des écoles, et ce dans le but d’évoluer vers « une société plus inclusive », précise le communiqué.

Les Jeux paralympiques se tiendront à huis clos à cause de la situation sanitaire Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page