Israël/Maroc : visite officielle et historique au Royaume de Yaïr Lapid mercredi

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid a gazouillé sur son compte cet après-midi, le chant suivant : “Nous nous rendrons demain au Maroc pour une visite historique. Nous inaugurerons le bureau de liaison israélien à Rabat et nous visiterons Casablanca. Une source diplomatique israélienne avait déclaré le mois dernier que les liens avec le royaume nord-africain « se transformeront en relations diplomatiques à part entière ».

Yaïr Lapid a encore dit, « Je remercie Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour son courage et sa hauteur de vue. Nous travaillerons avec son équipe pour créer une dynamique de coopération économique, touristique et culturelle à la hauteur des relations historiques profondes entre nos deux pays ».

Yaïr Lapid a également rajouté à son tweet,  « Cette visite historique s’inscrit dans la continuité de l’amitié de longue date et des racines et traditions profondes de la communauté juive du Maroc et de la grande communauté d’Israéliens d’origine marocaine », soulignant « Ce sera un moment d’activité politique et économique, et nous continuerons à travailler à la conclusion d’accords qui apporteront innovation et opportunités à nos deux pays ». Times of Israël entre autres médias israéliens couvrira en force, le voyage du MAE depuis le Maroc.

Yaïr Lapid devrait atterrir demain mercredi à Rabat, pour une visite officielle de deux jours, la première d’un plus haut diplomate israélien depuis 2003. En effet, Silvan Shalom s’y était rendu après fermeture de la mission diplomatique d’Israël avec le déclenchement de la deuxième Intifada. Auparavant, c’était David Levy qui avait visité le Royaume en tant que ministre des Affaires étrangères en décembre 1999.

Yaïr Lapid ouvrira officiellement le bureau de liaison israélien à Rabat et rencontrera son homologue marocain, Nasser Bourita ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le ministre devrait être accompagné ou rejoint par le ministre des Affaires sociales Meir Cohen, né à Essaouira, au Maroc, le directeur général du ministère des Affaires étrangères, Alon Ushpiz , le président de la commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset, Ram Ben Barak, et le haut fonctionnaire du ministère de la Santé Inbar Zucker. Yaïr Lapid devrait passer également du temps à Casablanca avec la communauté juive locale.

Les experts en Israël mais pas que, y voient des opportunités pour Yaïr Lapid d’améliorer non seulement les relations bilatérales, mais aussi la position régionale d’Israël.  « La normalisation avec le Maroc a déjà aidé Israël récemment à récupérer un statut d’observateur au sein de l’Union africaine, et cela pourrait conduire à un impact israélien accru en Méditerranée, promouvoir la participation conjointe Israël-Maroc dans les programmes de l’UE fortement financés, soutenir les Israéliens de haut niveau. -Canaux de dialogue politique palestinien et permettre aux entreprises israéliennes de faire partie de la coopération commerciale maroco-émirienne », a déclaré Nimrod Goren, président de Mitvim – l’Institut israélien pour les Politiques étrangères régionales.

Cela étant, les premiers vols commerciaux directs entre Israël et le Maroc ont décollé en juillet, sept mois après que les pays aient normalisé leurs relations diplomatiques dans le cadre des accords d’Abraham négociés par les États-Unis.

En juillet, Lapid avait invité son homologue marocain, Nasser Bourita, à se rendre en Israël. « Après mon voyage au Maroc, le ministre Bourita viendra visiter Israël pour ouvrir des missions ici », a déclaré Lapid lors d’une réunion de la faction Yesh Atid à la Knesset. Le haut diplomate israélien a également exprimé sa volonté de faire progresser la coopération bilatérale dans les domaines du commerce, de la technologie, de la culture et du tourisme. Lapid a déclaré que l’invitation montrait que l’établissement de relations diplomatiques et de connexions directes entre les deux pays et leurs citoyens était « une priorité absolue » pour Israël.

Israël/Maroc : visite officielle et historique au Royaume de Yaïr Lapid mercredi Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page