Sebta : Retour volontaire de 135 immigrés marocains

Un total de 135 immigrés marocains, arrivés illégalement à Sebta, les 17 et 18 mai, sont rentrés ces derniers jours volontairement au Maroc en passant par le poste frontière de Tarajal.

Selon des sources policières, citées par l’EFE, entre le 1er et le 8 juillet, le retour de ces 135 personnes qui vivaient principalement dans des campements illégaux de la ville a été enregistré.

Les retours volontaires des Marocains n’avaient cessé de se produire depuis l’entrée massive et qu’à l’heure actuelle, il y avait en moyenne environ 120 départs hebdomadaires.

La déléguée du gouvernement, Salvadora Mateos, a encouragé tous les Marocains majeurs qui restent dans la ville à rentrer volontairement dans leur pays après l’entrée massive, dont le nombre total n’a pas encore été officiellement chiffré par le ministère de l’Intérieure espagnol, bien qu’il soit estimé chez environ 12.000 personnes.

Mateos a souligné plus tôt ce mois-ci que 600 demandes d’asile avaient été déposées « mais celles qui sont résolues sont négatives, car il n’y a pas de persécution au Maroc, sauf dans des cas exceptionnels ».

Selon Salvadora Mateos, « 35 demandes » ont été refusées, puisque ces personnes arrivées à Sebta en mai dernier « ne sont pas des demandeurs d’asile en raison de persécutions. Ce sont des gens qui viennent chercher du travail », a précisé le délégué.

Aux personnes dont la demande d’asile est refusée et qui ne veulent pas partir volontairement, la déléguée a indiqué qu’un dossier d’expulsion sera constitué.

Sebta : Retour volontaire de 135 immigrés marocains Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page