Coronavirus : L’Italie met fin au port du masque à l’extérieur dès le 28 juin

A l’instar de la France, l’Italie a décrété la levée du port du masque à l’extérieur dans pratiquement tout le pays à partir du 28 juin. Une décision qui intervient suite à la baisse de nouveaux cas du coronavirus dans le pays. 

Le ministre de la Santé, Roberto Speranza, a tweeté lundi soir que l’ exigence de masques pour l’extérieur sera éliminée dans les parties de l’Italie dans les régions désignées de «zone blanche», où l’ incidence des cas de coronavirus est faible et les admissions en soins intensifs de la maladie sont inférieures aux seuils considérés comme à risque pour hôpitaux accablants.

Actuellement, toutes les petites régions du nord-ouest de l’Italie, sauf une, ont des désignations de «zone blanche». Le port du masque sera toujours obligatoire dans les transports en commun ainsi qu’à l’intérieur.

Si ces règles sont assouplies, la distanciation sociale devrait rester en place et des masques seront toujours nécessaires dans les zones extérieures surpeuplées, telles que les marchés, car les inquiétudes restent élevées en Italie concernant une augmentation potentielle des nouveaux cas de coronavirus alimenté par la variante Delta.

L’Italie a signalé environ 2 000 nouvelles infections quotidiennes en moyenne dans tout le pays depuis le 7 juin. Il s’agit des chiffres les plus bas observés depuis septembre 2020.

L’Italie a complètement vacciné près de 30% de la population âgée de plus de 12 ans lundi, selon les chiffres officiels .

Au total, plus de 46 millions de doses de vaccin ont été administrées en Italie, bien que les autorités sanitaires avertissent qu’une dose peut ne pas offrir une protection suffisante contre Delta et d’autres variantes.

Coronavirus : L’Italie met fin au port du masque à l’extérieur dès le 28 juin Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page