Achraf Hakimi confronte son accusatrice

Le défenseur international marocain,Achraf Hakimi, a été confronté vendredi à une femme qui l’accuse de viol, a indiqué le parquet de Nanterre.

« Ce matin s’est tenue une confrontation entre le mis en examen et la victime », a indiqué le parquet de Nanterre à l’agence de presse française AFP en prenant déjà le parti de la femme de 24 ans qui a été dressée comme une « victime » et non comme une « accusatrice » ou une « plaignante » (ce qu’elle n’est pas puisqu’elle n’a pas déposé plainte, ndlr).

De même, Achraf Hakimi est présenté comme « mis en examen » sans lui accorder la présomption d’innocence alors même que dans cette affaire l’accusatrice, n’a jamais souhaité porter plainte contre le joueur du PSG et c’est le parquet français qui s’est auto-saisi de l’affaire.

C’est ainsi le ministère public français qui utilise cette terminologie et l’annonce à l’AFP, et organise cette deuxième confrontation entre les deux personnes, au lendemain de l’annonce des CAF Awards où Achraf Hakimi a été retenu comme finaliste du Ballon d’Or africain, et à quelques jours de l’annonce du gagnant lors d’une cérémonie prévue le 11 décembre.

Pour rappel, l’accusatrice a refusé de se soumettre à un examen médical et n’a pas porté plainte contre le joueur. Elle s’était présentée à un poste de police en mars.

Achraf Hakimi confronte son accusatrice Hespress Français – Actualités du Maroc.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page