Feuille de route pour une dynamique régionale des exportations : L’ASMEX tient son 1er Conseil des régions

L’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) a organisé, en début de semaine à la cité ocre, son premier Conseil des régions. Cette rencontre a été l’occasion pour les 11 délégués régionaux de l’Association, désignés conformément à la convention signée en 2019 avec la Fédération des Chambres de Commerce Marocaines de Commerce, d’Industrie et des Services et le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie Verte et Numérique, de présenter les potentialités de leurs régions respectives et les grandes lignes de leurs plans d’action.

Cité dans le communiqué de l’ASMEX à l’issue de cette rencontre, Hassan Sentissi El Idrissi, président de l’ASMEX a déclaré que « cette rencontre est le couronnement de tous les efforts déployés par l’ASMEX et la Fédération des Chambres Marocaines de Commerce et d’industrie sous la houlette du Ministère de tutelle pour fédérer, soutenir et accompagner les opérateurs économiques dans les différentes régions du Maroc dans leur activité export existante et potentielle ».

Le président de la Chambre de Commerce de Marrakech-Safi et vice-président de la FCMCIS, Mohamed Fadlam, cité dans le même communiqué, a pour sa part tenu à souligner dans son allocution l’importance de ce partenariat stratégique avec l’ASMEX pour la mise en place de programmes spécifiques aux exportateurs marocains dans les différentes régions. « Le renforcement de la notoriété de l’offre exportable nationale est un nouvel axe stratégique essentiel pour la croissance de notre économie et le rayonnement du Made in Morocco », a-t-il dit.

Cette rencontre a vu la participation des membres du Bureau de l’ASMEX qui ont tous mis l’accent sur l’importance de ce genre d’actions de proximité pour écouter les attentes des exportateurs régionaux et mettre en place des plans d’action visant à renforcer le tissu exportateur régional a fait savoir l’association. Les problématiques de financement, de logistique, de diversification des marchés et de l’offre et autres sujets ont été soulevés et feront l’objet de débats approfondis avec les structures régionales et les institutions concernées.

Lors de cet événement, le président de la commission « Dynamique régionale » de l’ASMEX, Adil Zaidi, a présenté le Plan stratégique des régions qui constituera la feuille de route de cette nouvelle plateforme mise en place par l’ASMEX pour réussir le défi de la croissance économique régionale et nationale telle que voulue par le Roi Mohammed VI et soulevée dans le rapport de la Commission Spéciale sur le modèle de développement CSMD. En effet, un des objectifs majeurs du nouveau modèle de développement économique est de porter le nombre d’entreprises exportatrices de 6.000 à 12.000 à l’horizon 2035 rappelle l’ASMEX.

« Ce premier conseil régional permettra de renforcer la synergie inter-régionale et régions – Centre avec la remontée des besoins des territoires pour une stratégie nationale qui a pour objectif de réussir la relance post-Covid19 et le développement de l’offre exportable nationale à travers des régions économiquement productives», a souligné Adil Zaidi cité dans le communiqué.

Et d’ajouter : « C’est une grande première qui donnera une nouvelle dimension régionale et une dynamique importante aux exportations marocaines. L’originalité de l’approche est qu’elle est inclusive, car elle va émerger des régions pour rayonner au niveau national et ainsi s’étendre aux marchés internationaux », notant que l’approche régionale va faire changer le mindset. « Il ne s’agit plus de considérer que les exportateurs intrinsèques, mais de donner à toutes les entreprises une vocation et une dimension exportatrice » a-t-il précisé.

L’ASMEX avance qu’elle a toujours mis le développement des potentialités des régions au cœur de sa stratégie d’accompagnement des exportateurs marocains. Après avoir réalisé une étude inédite sur l’offre exportable nationale qui a révélé un potentiel inexploité d’au moins 15 milliards de Dollars, l’Association a effectué une tournée dans les 12 régions du Maroc pour se rapprocher encore plus des opérateurs régionaux et de leurs besoins en formation et en information.

Aujourd’hui elle a désigné une équipe de délégués régionaux qui iront directement à la rencontre des opérateurs de leurs régions toutes tailles confondues pour écouter leurs souhaits et répondre à leurs besoins à travers des actions concrètes et un plan d’action que pilotera l’ASMEX sur les prochains mois.

Les représentants des 11 délégations régionales de l’ASMEX sont, Hassan Yanja – Région de Dakhla-Oued Eddahab, Najat Toulba – Région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Khalid Bounajma – Région de Souss-Massa, Badia Bitar – Région de Marrakech-Safi, Amine Laghidi – Région de Rabat-Salé-Kénitra, Zouheir Benjelloun – Région de Tanger – Tétouan – El Hoceima
– M. Rachid Zerati – Région de Béni Mellal – Khénifra, Mehdi Laraqui – Région de Fès-Meknès, Fouad Lamrini – Région de Drâa-Tafilalet, Jihad Essikili – Région de l’Oriental et enfin Saïd Abdati – Région de Guelmim- Oued Noun.

Feuille de route pour une dynamique régionale des exportations : L’ASMEX tient son 1er Conseil des régions Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page