Covid-19: Les Marocains plutôt satisfaits des mesures décidées pour contenir la pandémie

Le Maroc a réussi à obtenir la satisfaction de la plupart de ses citoyens en ce qui concerne la gestion de la crise sanitaire due à la pandémie du Covid-19. Selon une récente enquête sur les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, le Royaume se trouve en tête de liste en termes de satisfaction des citoyens à l’égard de la performance du gouvernement pendant la pandémie.

Le pourcentage de satisfaction quant à la performance du gouvernement dans la gestion de la pandémie de Covid-19 au Maroc a atteint 86%, selon les résultats de la 6e édition de l’enquête du « Baromètre arabe« . Les avis des citoyens interrogés se sont concentrés sur la réaction des gouvernements à la pandémie en se basant sur deux facteurs principaux, à savoir la qualité des soins de santé et les effets de la pandémie de Covid sur l’économie.

Selon la même enquête, les citoyens marocains considèrent que le gouvernement a bien géré à la fois les effets économiques et sanitaires de la pandémie du Covid-19. Au Liban, le pourcentage de ceux qui ont exprimé leur satisfaction quant à la performance du gouvernement n’a pas dépassé les 16%, ce qui en fait le taux le plus bas enregistré dans les pays dans lesquels le sondage d’opinion a été réalisé au cours de la période entre mars et avril 2021.

Pour revenir au Maroc, le gouvernement a pu maintenir un taux de satisfaction similaire à l’égard des soins de santé entre la période où le nombre de cas de contamination était faible et la période où les contaminations ont atteint leur pic, puisque 52% des Marocains au cours des mois de mars et avril 2021 ont exprimé leur satisfaction du système de santé, avec une légère baisse de 6 points par rapport aux mois de juillet et août 2020, où les contaminations n’avaient pas atteint leur pic.

Le sondage du « Baromètre arabe » a enregistré qu’une petite majorité de Marocains, soit 56 %, pensent que le gouvernement a bien fait en termes de maintien des prix bas. Selon les données analytiques contenues dans le sondage, ce qui distingue le Maroc des autres pays dans lesquels le sondage a été réalisé, à savoir l’Algérie, la Tunisie, la Libye, la Jordanie et le Liban, c’est que la campagne de vaccination lancée par le gouvernement marocain a été efficace.

Selon les chiffres annoncés par le ministère de la Santé dans son bilan épidémiologique du mercredi 16 juin, le nombre de bénéficiaires de la première dose du vaccin depuis le début de la campagne nationale au Maroc a atteint 9.369.489 dont 7.683.878 totalement vaccinés.

Toujours selon l’enquête de « Baromètre arabe« , les Marocains sont enthousiastes à l’idée d’obtenir un vaccin contre le coronavirus. Il est également probable que le nombre de personnes qui seront vaccinées, si le vaccin est toujours disponible, atteindra au moins 77% de la population totale, ce qui est le taux de vaccination le plus élevé par rapport au reste des cinq pays dans lesquels l’enquête a été menée. Et si le Royaume arrive à atteindre ce chiffre, c’est qu’il a pu atteindre l’immunité collective tant recherchée qui permettra au Royaume de voir le bout du tunnel. Reste la disposition des vaccins.

Un autre facteur, qui a rendu le Maroc unique par rapport au reste des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord dans lesquels l’enquête a été menée, est lié à l’octroi d’aides aux citoyens pendant la période de pandémie. Ainsi, 49% des Marocains interrogés ont déclaré avoir reçu des aides financières du gouvernement, faisant du Royaume le seul pays parmi les six pays sondés, dans lesquels un citoyen sur cinq a déclaré avoir reçu de l’aide.

Covid-19: Les Marocains plutôt satisfaits des mesures décidées pour contenir la pandémie Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page