A la Mecque, des robots distribuent de l’eau de Zamzam pour assurer la distanciation sociale

L’Arabie saoudite a introduit des robots pour distribuer de l’eau sacré de «Zamzam» aux pèlerins de La Mecque afin d’assurer la distanciation sociale pour limiter la propagation du coronavirus.

Les robots fonctionnent selon un système de contrôle automatique et à six niveaux, assurant une atmosphère saine et environnementale sûre et une analyse intelligente des exigences de stérilisation.

La machine, qui dispose d’une fonction d’alerte précoce, a une capacité de 23,8 litres de substances stérilisantes, consommant deux litres par heure.

« L’objectif de ces robots est d’offrir un +self-service+ sans contact humain », a expliqué à l’AFP Bader Al-Loqmani, chargé de gérer l’eau de Zamzam non loin de la Kaaba, le bâtiment vers lequel les musulmans se tournent pour prier.

« Environ 20 robots sont actuellement disponibles et prêts à servir les pèlerins pour le prochain hajj », a-t-il ajouté, précisant que leur nombre pourrait augmenter si nécessaire.

L’Arabie saoudite a déclaré qu’elle autoriserait 60 000 résidents vaccinés contre Covid à effectuer le hajj de cette année, mais les musulmans de l’étranger seront interdits pour la deuxième année consécutive.

Portant des masques de protection, des citoyens saoudiens et des résidents étrangers du royaume ont été autorisés à prier à l’intérieur de la Grande Mosquée, dans la ville sainte de La Mecque.

Lors du dernier hajj, fin juillet, seulement une dizaine de milliers de fidèles résidant en Arabie saoudite ont pu effectuer ce rite contre 2,5 millions de participants venus du monde entier en 2019.

A la Mecque, des robots distribuent de l’eau de Zamzam pour assurer la distanciation sociale Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page