Maroc-Espagne : Ouverture exceptionnelle des frontières maritimes pour l’arrivée des saisonnières de Huelva

Exceptionnellement, la frontière maritime entre le Maroc et l’Espagne a été ouverte hier, mardi 15 juin, afin de recevoir le premier lot de saisonnières Marocaines de la fraise qui vont chaque année travailler dans les champs de la province espagnole de Huelva, tandis qu’un deuxième lot arrivera ce mercredi 16 juin.

Ainsi, quelque 630 saisonnières Marocaines sont arrivées en croisière du port d’Algésiras vers le port de Tanger Med, tandis que le reste des travailleuses sont attendues dans les prochains jours afin qu’ils puissent arriver tous avant l’Aïd Al-Adha attendu selon les calculs le 21 juillet.

Dans les détails, les saisonnières de la fraise ont quitté la province de Huelva dans des bus loués par les hommes d’affaires de la région où travaillent ses femmes marocaines, ainsi que d’autres véhicules désignés pour fournir une assistance à ces femmes-là. En parallèle, les saisonnières ont toutes passé un test PCR 48H avant leur arrivée, qui s’est avéré négative pour la totalité d’entre elles.

Il convient de rappeler que la province espagnole de Huelva compte plus de 12.000 saisonnières Marocaines dans les champs de la fraise, dans le cadre de la campagne de migration circulaire organisée depuis une dizaine d’années entre l’Espagne et le Maroc, et organisée par l’ANAPEC pour la partie marocaine.

Il est prévu également l’organisation de quatre voyages par semaine afin de ramener l’ensemble de ses femmes qui travaillent à Huelva, réparti sous forme de lots. Ainsi, le processus de leur traversée vers la mère patrie devrait normalement se terminer dans la première semaine de juillet prochain. Les voyages sont organisés les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de chaque semaine, jusqu’à la première semaine du mois de juillet.

Deux sociétés de transport, l’une espagnole et l’autre marocaine, sont chargées de transporter ces saisonnières Marocaines, à condition que la capacité de la traversée ne dépasse pas les mille ouvrières.

Le processus de transfert des travailleuses marocaines a vu la présence sur place des autorités espagnoles, de représentants d’organisations agricoles et du président de la Fédération des petits agriculteurs d’Andalousie.

Pour cette année 2021, 12.700 travailleuses saisonnières ont traversé le détroit vers l’Espagne, dans le cadre du programme spécial d’emploi dans les villages de la province de Huelva, même si certaines femmes, ayant était convoqué et payer leurs frais de visa ont été exclus de cette opération. À la date du 19 mai, une centaine de saisonnières Marocains sont d’ailleurs rentrés tôt au bercail en raison de circonstances personnelles ou familiales.

Le transfert des saisonnières Marocaines devait commencer le mois dernier, mais en raison de la crise diplomatique entre les deux pays, il a été reporté pour ce 15 juin.

Il est à noter que l’Espagne a lancé le processus de vaccination des saisonnières Marocaines. Une partie a même bénéficié du vaccin « Johnson & Johnson », qui ne nécessite qu’une seule dose, ce qui facilitera le processus de leur transfert vers le Maroc, tandis que le reste des saisonnières qui n’ont pas bénéficié de la vaccination en Espagne étaient dans l’obligation de passer un test PCR avant leur arrivée au Maroc.

Il est à noter que le nombre de femmes marocaines qui traversent le détroit vers Huelva pour travailler dans les champs de fraises augmente d’année en année, passant de 2.000 ouvrières en 2016 à 19.179 en 2019, alors que le secteur agricole en Espagne emploie environ 90.000 personnes par an, réparties entre les étrangers et les travailleurs espagnols.

Le travail est concentré dans les champs de fraises durant la période de février à juin de chaque année. La surface agricole consacrée aux fruits rouges à Huelva est passée cette année à 11.700 hectares. Il s’agit d’une augmentation de 2 % par rapport à la saison précédente, alors que la superficie allouée aux fraises est passée à 6.095 hectares en 2020.

Maroc-Espagne : Ouverture exceptionnelle des frontières maritimes pour l’arrivée des saisonnières de Huelva Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page