Coronavirus : Le G7 s’engage à distribuer plus d’un milliard de vaccins d’ici fin de 2022

Les dirigeants des principales nations industrielles ont promis un milliard de doses de vaccin contre le coronavirus d’ici fin 2022 aux pays pauvres comme « un grand pas vers la vaccination du monde », a déclaré Boris Johnson.

À la fin du sommet du G7 à Cornwall, Boris Johnson a déclaré que les pays rejetaient les « approches nationalistes ». Il a déclaré que vacciner le monde montrerait les avantages des valeurs démocratiques du G7.

Après la première réunion des dirigeants mondiaux en deux ans, Johnson a déclaré que « le monde comptait sur nous pour rejeter certaines des approches égoïstes et nationalistes qui ont entaché la réponse mondiale initiale à la pandémie et pour canaliser toute notre puissance diplomatique, économique et scientifique. à vaincre le Covid pour de bon ».

Il a déclaré que les dirigeants du G7 s’étaient engagés à fournir les vaccins aux pays pauvres soit directement, soit via le programme Covax de l’Organisation mondiale de la santé, dont 100 millions du Royaume-Uni.

Le communiqué publié par le sommet s’engage à « mettre fin à la pandémie et préparer l’avenir en menant un effort international intensifié, commençant immédiatement, pour vacciner le monde en fournissant au plus grand nombre de vaccins sûrs le plus rapidement possible ».

Il comprend également des mesures pour lutter contre le changement climatique, les dirigeants se réengageant à atteindre l’objectif d’atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050 au plus tard et s’engageant à éliminer la plupart des centrales électriques au charbon.

Coronavirus : Le G7 s’engage à distribuer plus d’un milliard de vaccins d’ici fin de 2022 Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page