Lions de l’Atlas : Vahid Halilhodzic en attend plus de ses hommes

Après avoir battu le Burkina Faso (1-0), samedi, en marge du deuxième match amical servant de préparatif à la Coupe du Monde 2022, Vahid Halilohdzic a livré son ressenti, bien conscient du chemin qu’il reste à parcourir pour la sélection marocaine.

Tout comme le premier match face au Ghana, l’équipe nationale s’est imposé avec le petit score de 1-0, grâce à un coup franc d’Achraf Hakimi.

La star de l’Inter Milan a dédié son but à son coéquipier intériste Christian Eriksen, victime d’un malaise cardiaque en plein match lors de la rencontre du Championnats d’Europe entre le Danemark et la Finlande.

Outre cette séquence qui a fait le tour de la toile, la prestation de l’équipe entraînée par le Bosnien a une fois de plus, déçu les supporters, qui regrette un manque cruellement d’efficacité. Et le coach semble en accord avec cet avis, et en attend plus de ses joueurs en marge des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, face au Soudan, la Guinée et à la Guinée-Bissau.

« C’était un peu difficile contre une très belle équipe burkinabé. On a des difficultés à trouver des espaces en ce moment. Après notre but, on a trop reculé, cela a donné des opportunités à nos adversaires. C’est bien d’avoir terminé sur une victoire, mais en septembre il faudra être plus déterminant et efficace en éliminatoires de la Coupe du monde », a-t-il déclaré en fin de rencontre.

Même son de cloche du côté des joueurs tels que Soufiane Chakla et Achraf Lazaar qui se sont également exprimé en fin de rencontre, en promettant de continuer à travailler dur pour progresser.

Cependant, les supporters marocains continuent la sonnette d’alarme car l’avenir de l’équipe nationale est devenu ambigu avec cette prestation qui n’a rien montré de plus que la précédente, soulevant les inquiétude en marge des rencontre d’envergures qui attendent les Lions de l’Atlas.

Lions de l’Atlas : Vahid Halilhodzic en attend plus de ses hommes Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page