Zones économiques spéciales: Lancement des travaux du symposium de l’Union africaine

Les travaux du symposium de l’Union africaine sur les zones économiques spéciales et l’industrialisation verte et la réunion annuelle de l’Organisation africaine des zones économiques (AEZO) se sont ouverts, jeudi à Abuja avec une volonté de bénéficier de le ZLEAF.

« Nous sommes prêts à nous associer aux zones économiques spéciales en Afrique pour bénéficier de l’Accord de libre-échange continental africain (ZLECAF) », a déclaré le président du Nigéria Muhammadu Buhari, à l’ouverture de ce symposium.

Buhari a également félicité l’AEZO pour voir réuni les opérateurs de zones franches sur le continent, affirmant que « cela permettra d’améliorer le commerce intra-africain et de promouvoir l’évaluation entre les opérateurs ».

Organisé par la Commission de l’Union africaine (CUA) et l’AEZO, ce double évènement se tient du 1er au 2 décembre sous le thème « Zones économiques spéciales africaines : moteur de résilience et accélérateur du développement durable des chaînes de valeur industrielles ».

« Les groupes industriels hautement performants en Afrique, tels que les zones économiques spéciales, peuvent aider les États membres et les communautés économiques régionales à passer de la dépendance aux exportations de produits de base, qui les rend vulnérables aux chocs exogènes, à une nouvelle ère de développement industriel », déclaré pour sa part le ministre de la Promotion des investissements et du Partenariat public-privé du Gabon, Hugues Mbadinga Madiya, expliquant que cette ce développement transformateur, hautement compétitif, inclusif, durable, sera « pleinement intégré dans les chaînes de valeur régionales, continentales et mondiales ».

L’édition de cette année a ouvert la voie à la célébration du 30e anniversaire du régime des zones économiques spéciales au Nigeria. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président de la République fédérale du Nigeria, Muhammadu Buhari, représenté par le ministre des Affaires du Delta du Niger, Umana Okon Umana, le Commissaire de l’UA pour le développement économique, le commerce, le tourisme, l’industrie et les minéraux, Albert Muchanga, et le Secrétaire général d’AEZO, Ahmed Bennis.

Zones économiques spéciales: Lancement des travaux du symposium de l’Union africaine Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page