Généralisation de la couverture médicale : Un ex-ramédiste pris en charge à hauteur de 130.000 Dh

Dans le cadre du lancement du chantier de la généralisation de la couverture médicale, un ex-ramediste a réalisé la toute première demande de prise en charge, reçue et acceptée par la CNSS, concernant une opération à coeur ouvert dans une clinique de la métropole, et ce, pour un montant de 130.000 Dhs. 

Entrée en vigueur hier jeudi 1er décembre, la généralisation de la couverture médicale a permis le basculement de 11 millions de Ramedistes dans l’Assurance maladie obligatoire (AMO), leur permettant ainsi de bénéficier de l’ensemble des services hospitaliers et cliniques, que ce soit dans le privé ou le public.

Lors de la conférence de presse de ce jeudi à l’issue du Conseil du gouvernement, Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est réjoui de cette nouvelle, et révélé que la toute première demande de prise en charge reçue et acceptée par la CNSS, concerne une opération à cœur ouvert d’un ex-ramediste, dans une clinique de Casablanca, pour un montant de 130.000 dirhams.

Dans les détails, le responsable gouvernemental a expliqué que l’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale a reçu une demande de prise en charge préalable des frais de traitement pour un patient résidant dans la ville de Casablanca.  » Maintenant, il pourra effectuer son opération en toute sérénité« , s’est réjoui Baitas.

Le porte-parole du gouvernement n’a pas manqué de rappeler que « c’est l’État qui prend en charge les frais d’adhésion mensuels de ces catégories à l’AMO, tant qu’elles seront dans l’incapacité de cotiser »

D’autre part, Mustapha Baitas a salué la réalisation de l’équipe nationale de football qui s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde organisée au Qatar, notant que « le gouvernement et la Fédération ont fait ce qui doit être fait, et l’équipe nationale nous a tous honorés« .

«La performance remarquable des joueurs de l’équipe du Maroc est une source de fierté pour l’ensemble des Marocains. Cela nous porte à croire que le travail dans le calme et loin de toute pression donne toujours des résultats probants», a-t-il souligné.

Généralisation de la couverture médicale : Un ex-ramédiste pris en charge à hauteur de 130.000 Dh Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page