Le surfeur marocain Ramzi Boukhiam qualifié au Championship Tour 2023

Le surfeur Ramzi Boukhiam se qualifie au Championship Tour 2023, la plus prestigieuse compétition de surf au monde, devenant ainsi le 1er Marocain, Africain du Nord et Arabe, à intégrer l’élite mondiale du surf, en se qualifiant au « Dream Tour« . Une nouvelle occasion pour que les couleurs du drapeau Marocain flottent à l’international.

Au moment où les Lions de l’Atlas jouent leur qualification au second tour du mondial au Qatar, d’autres sports et sportifs Marocains brillent également de par le monde. Cette fois-ci, c’est le surf qui est à honneur, la WSL ayant confirmé à Hawaii la qualification du prodige marocain, Ramzi Boukhiam, au Championship Tour 2023, le championnat professionnel de surf de plus haut niveau de la World Surf League (WSL).

Le natif d’Agadir, Ramzi Boukhiam, est ainsi propulsé au rang des plus grands champions de la discipline en intégrant ce prestigieux circuit. Classé dans le Top 10 du « Challenger Series » accompagné de son emblématique coach Aziz Bouchga, le marocain décroche sa qualification au Championship Tour 2023.

La WSL est responsable de l’organisation des épreuves qui constituent le World Championship Tour ainsi que les compétitions permettant d’y accéder, c’est-à-dire les World Qualifying Series WQS. Le World Qualifying Series est donc le circuit de qualification qui permet d’atteindre le WCT. C’est la compétition la plus suivie au monde après la NBA et la NFL.

La WSL ainsi que l’International Surfing Association ISA sont les deux seuls reconnus par le Comité International Olympique (CIO) en tant qu’autorité d’administration mondiale pour le surf.

« Cela fait dix ans que j’ai commencé ma carrière en Pro Junior et que je participe aux WSL Qualifier series. Ceci prouve que si vous travaillez dur, vous pouvez toujours y arriver. J’ai obtenu de bons résultats cette année, mais on ne sait jamais, surtout avec la série de ce matin. Mais Leonardo Fioravanti était là et m’a annoncé que je pourrais me qualifier aujourd’hui, bien que je ne m’y attendais pas de sitôt. Je suis très fier du travail que j’ai accompli et de montrer à la nouvelle génération marocaine que nous avons ce qu’il faut pour réussir. Le message que je voudrais envoyer est qu’il faut toujours garder espoir et y croire. Je l’ai fait pour moi et pour tous les jeunes surfeurs marocains  » a déclaré le champion de surf Marocain Ramzi Boukhiam.

Le surfeur marocain a passé une grande partie de son enfance près des côtes à faire du bodyboard avant de passer au surf. Un sport qui a grandement évolué au fil du temps au Maroc, avec la création de la Fédération Royale Marocaine de Surf et de Bodyboard qui a vu le jour en 2002.

Les atouts naturels du pays ont également contribué au développement de ce sport avec ses vagues longues de centaines de mètres, ses nombreux camps de surfeurs et la disponibilité du matériel nécessaire, le Maroc s’est imposé, en quelques années, comme une destination surf de classe mondiale.

À titre d’exemple, Taghazout n’est dorénavant plus un village de pêcheurs, mais l’épicentre d’une véritable économie. Depuis une vingtaine d’années, c’est tout un littoral de la région Souss-Massa-Drâa qui vit de cette activité lucrative.

Ramzi Boukhiam est aujourd’hui une référence nationale et internationale dans la discipline et un modèle pour des milliers de jeunes Marocains. Une passion qui lui a valu une participation aux Jeux olympiques de Tokyo en 2022, en tant que porte-drapeau marocain. Une première pour un Marocain et Africain de l’histoire de la discipline.

Le surfeur marocain Ramzi Boukhiam qualifié au Championship Tour 2023 Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page