La fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus accompagne les enfants des anciens condamnés dans le cadre de la loi anti-terroriste

La Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus accompagne les enfants des anciens condamnés dans le cadre de la loi anti-terroriste à travers notamment le renforcement du droit aux activités récréatives et à l’éducation.

Dans un communiqué publié mardi, la Fondation a indiqué avoir oeuvrer en compagnie de certains de ses partenaires pour permettre aux enfants des anciens condamnés dans le cadre de la loi anti-terroriste de bénéficier des camps d’estivage et des activités culturelles, éducatives et de divertissement à l’occasion des vacances d’été à l’instar de leurs pairs des différentes régions du Royaume.

La Fondation a élaboré et mis en oeuvre un programme de soutien en faveur de ces enfants lors de la rentrée scolaire dans l’objectif de leur fournir les cartables et les fournitures scolaires dont ils ont besoin en perspective d’une année scolaire fructueuse, a ajouté la même source.

Selon le communiqué, ces initiatives ont été menées par la Fondation conformément à la politique éclairée de SM le Roi Mohammed VI dans le domaine de la réinsertion des pensionnaires des établissements pénitentiaires et en coordination avec les différents départements et institutions publiques et privées en charge de cette catégorie en vue de renforcer leur sentiment de dignité et de leur permettre de réintégrer leur place au sein de la société.

Ces initiatives s’avèrent nécessaires car la réalité a montré que la peine privative de liberté n’impacte pas uniquement le détenu mais également les membres de sa famille surtout quand il est question d’un chef de famille qui en sombrant dans le monde du crime entraîne dans sa chute les fondements sur lesquels est basée l’institution familiale, d’après la même source.

Et d’ajourer que la Fondation s’emploie avec beaucoup de vigueur à assurer la réinsertion des détenus et des anciens détenus dont ceux condamnés dans le cadre de la loi anti-terroriste d’une manière fluide et positive au sein de la société en répandant les valeurs et les principes qui incitent au bien, à la solidarité et à la cohésion.

La fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus accompagne les enfants des anciens condamnés dans le cadre de la loi anti-terroriste Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page