Baitas: Le gouvernement a fait montre d’une grande « audace politique »

Accusé d’avoir signé une « année blanche » dans son action, l’Exécutif s’en défend. A cet égard, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, affirme que l’équipe Akhannouch a fait montre d’une grande « audace politique » en s’attaquant, « dès la première année » à des questions épineuses dans un contexte peu favorable. 

S’exprimant lors du point de presse consécutif au conseil de gouvernement tenu ce jeudi 8 septembre, Baitas a indiqué que l’Exécutif avait arrêté les objectifs et les priorités de son action dans « un contexte national et international différent », marqué essentiellement par la pandémie du Covid-19.

Des nouveautés sont apparues, a-t-il ajouté, citant notamment les hausses des prix à l’international, la sécheresse, la crise des hydrocarbures, soit des facteurs aussi bien internes qu’externes qui ont constitué des éléments de pression sur l’économie nationale.

Mais en dépit de ce contexte défavorable, a-t-il dit, le gouvernement « a réussi à mener à bien le chantier de la couverture sociale, qui est un projet royal ».

Le dernier texte relatif à ce chantier a été adopté lors du conseil de ce 8 septembre, a précisé le porte-parole du gouvernement, notant que ce faisant, le gouvernement aura achevé la généralisation de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) conformément au calendrier fixé pour la mise en œuvre du projet de généralisation de la protection sociale.

La période à venir verra le lancement des autres volets, à savoir les allocations familiales, la retraite et l’indemnité pour perte d’emploi.

Sur un autre registre, Baitas a rappelé que le gouvernement a lancé, toujours dès la première année, les rounds de dialogue social, faisant preuve de courage et d’audace politiques, alors même qu’il pouvait invoquer plusieurs raisons de report.

« Un nouveau round de dialogue social sera lancé au début de la semaine prochaine, et cette deuxième session de discussions avec les partenaires sociaux sera entamée alors que tous les engagements pris dans l’Accord du 30 avril dernier ont été respectés », a mis en avant le ministre.

Il a en ce sens affirmé que l’Exécutif a honoré tous ses engagements, parvenant ainsi à  institutionnaliser le dialogue avec les partenaires sociaux avec un calendrier clair de rounds (avril et septembre).

Baitas: Le gouvernement a fait montre d’une grande « audace politique » Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page