L’Algérie tente d’apaiser l’Egypte en l’invitant au Sommet arabe

Le président égyptien Abdel Fattah Al Sisi a reçu mardi, le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra, pour lui remettre une invitation officielle de la part du président Abdelmadjid Tebboune pour assister au prochain Sommet arabe organisé en Algérie. Le Caire et Alger sont en froid à cause des liens étroits entre l’Algérie et l’Ethiopie.

Le porte-parole officiel de la présidence égyptienne, a déclaré que « le ministre algérien des Affaires étrangères a remis à Al Sisi un message écrit du président algérien Abdelmadjid Tebboune, qui comprenait l’invitation du président à participer au prochain sommet arabe en Algérie au début de novembre prochain. »

Les deux pays traversent une période de froid depuis que l’Algérie a resserré ses liens avec l’Ethiopie ces derniers jours, alors que l’Egypte est en conflit avec ce pays à cause du Nil.

L’Algérie rencontre toujours, à moins de deux mois de la tenue du Sommet arabe, de graves difficultés à rassembler les Etats arabes, méfiants de l’instrumentalisation par Alger de cette rencontre à des fins politiques, pour faire la promotion de ses positions qui ne rencontrent pas d’adhésion chez les pays membres.

L’Egypte en particulier, estime que les accords signés avec Addis-Abeba dans de nombreux domaines de coopération sont préjudiciables à ses intérêts concernant le différend autour du Nil.

L’Algérie tente d’apaiser l’Egypte en l’invitant au Sommet arabe Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page