Mouvement dans les rangs des agents d’autorité: 1.819 concernés, soit 43% du total 

Le ministère de l’Intérieur a opéré un mouvement dans les rangs des agents d’autorité qui a concerné 1.819 agents, soit près de 43% de l’ensemble des membres de ce corps exerçant au sein de l’Administration territoriale.

Dans un communiqué rendu public ce mardi, le ministère indique que ce mouvement a été l’occasion de mettre en oeuvre les hautes orientations royales appelant à une plus grande efficacité et une meilleure optimisation des ressources au niveau des agents d’autorité, mais également l’adoption de cirières de compétence et de mérite dans les nominations aux postes de responsabilité.

Le ministère précise, en outre, que le mouvement a été opéré sur la base d’une procédure d’évaluation globale à 360 degrés basée sur l’évaluation de la rentabilité d’une manière objective en plaçant le citoyen au centre de cette évaluation.

Ce mécanisme est basé sur des visites de terrain dans les lieux où exercent l’agent d’autorité par des commissions chargées de mener des entretiens avec les représentants des différents acteurs ayant un lien avec son environnement professionnel, dont des chefs hiérarchiques, des subalternes, des responsables locaux des services extérieurs et de sécurité et même de larges franges de citoyens dont des usagers du service public, des acteurs associatifs, économiques et des élus, explique le communiqué, notant que dans le cadre de la mise en oeuvre des critères de mérite et d’évaluation globale du rendement.

« Plus de 700 femmes et hommes d’autorité ont bénéficié de ce dispositif au cours de cette année, qui a vu sa généralisation pour la première fois à toutes les préfectures et provinces du Royaume », selon le ministère de l’Intérieur.

Et d’ajouter que ce nouveau mouvement a vu la promotion d’un total de 315 femmes et hommes de l’autorité, dans des missions de l’administration territoriale ainsi que dans l’administration centrale du ministère de l’Intérieur.

Ce mouvement, ajoute-t-on, a été l’occasion d’enrichir l’administration territoriale avec de nouveaux cadres lauréats de l’Institut Royal de l’administration territoriale dont le nombre s’élève à 339.

Mouvement dans les rangs des agents d’autorité: 1.819 concernés, soit 43% du total  Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page