Activité des femmes : Pour atteindre un taux de 26,9%, le Maroc doit créer 219.000 emplois/an

Pour porter le taux d’activité de la gente féminine à 26,9%, le Maroc devra créer annuellement quelque 219.000 nouveaux emplois nets au profit des femmes uniquement. C’est ce qui ressort du rapport annuel de Bank Al-Maghrib pour l’année 2021.

Au titre de l’année 2021, le taux d’activité des femmes, c’est-à-dire le niveau de participation au marché du travail, était d’ environ 20,9%. Il s’agit du deuxième niveau le plus bas enregistré depuis 1999, après la forte baisse recensée en 2020 en raison du Covid-19.

Selon ce même rapport, présenté samedi au Roi Mohammed VI, une moyenne de 33,1% comme taux d’activité des femmes à l’horizon de 2026, nécessite la création de 404.000 emplois nets annuels rien que pour les femmes.

Mais la réalité révèle la difficulté d’atteindre cet objectif, puisque le rapport de BAM indique que l’économie nationale n’a créé, au total, au cours des cinq dernières années, que 32.000 emplois par an, un chiffre qui comprend les deux sexes.

Le dilemme de l’intégration des femmes dans l’activité économique a toujours été un des défis les plus importants du Royaume en termes de politiques sociales et économiques, puisque son exclusion du marché du travail a des répercussions sociales, psychologiques et économiques très importantes sur les pays de manière générale.

Au Maroc, les femmes représentent un peu plus de la moitié de la population, soit 18,2 millions de femmes en 2021, dont environ 13,8 millions qui sont actives sur le marché du travail. Cependant, la majorité de ces femmes sont peu qualifiées puisque 46,1% d’entre elles sont analphabètes et elles sont pour la plupart absentes du marché du travail.

Les chiffres révèlent que quatre femmes sur cinq en âge de travailler ne sont pas actives. Un pourcentage qui est en augmentation constante malgré l’amélioration du niveau d’instruction des femmes. Une précédente étude du Haut Commissariat au Plan (HCP) indiquait que la faiblesse structurelle de l’activité des femmes est liée aux responsabilités familiales, telles que l’éducation des enfants et les tâches ménagères.

En 2021, le taux de chômage des femmes était d’environ 16,8% à l’échelle nationale, et ce taux atteignait 41,9% pour les jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans, et 32,8% pour celles qui avaient obtenu des diplômes supérieurs.

Ainsi, le rapport de BAM a souligné que l’amélioration de la participation des femmes au marché du travail reste dépendante en premier lieu de la fourniture d’un dynamisme économique fort et durable capable d’absorber les flux supplémentaires pouvant résulter d’une amélioration du taux d’activité des femmes, en plus de politiques de promotion et de sensibilisation.

Activité des femmes : Pour atteindre un taux de 26,9%, le Maroc doit créer 219.000 emplois/an Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page