Discours du Trône : Le Roi appelle à l’opérationnalisation diligente du RSU

À l’occasion du 23e anniversaire de son accession au Trône, le Roi Mohammed VI  a adressé ce samedi 30 juillet un discours à la nation, tourné essentiellement vers la femme, le chantier de la généralisation de la couverture sociale ainsi que les relations avec le voisin algérien. 

Dans le volet social, le Roi Mohammed VI n’a pas manqué de rappeler que le contexte général de ces dernières années a été marqué par les effets de la crise de la Covid-19 qui se sont fait sentir dans tous les secteurs économiques et sociaux.

Le Souverain a évoqué dans ce sens les larges franges de la population, notamment pauvres ou en situation de précarité, qui ont été fortement touchées socialement et économiquement.

Mais par la grâce de Dieu, a-t-il dit, et à la faveur d’efforts conjoints des citoyens et des autorités, le peuple marocain a pu surmonté cette conjoncture difficile par une gestion singulière.

« En effet, au prix d’un effort considérable, l’État a supporté le coût exorbitant de la lutte contre la pandémie en accordant des aides matérielles directes aux familles nécessiteuses et en apportant du soutien aux secteurs touchés« , a-t-il rappelé faisant références aux aides financières accordés aux familles nécessiteuses pendant le confinement dû au Covid-19 et qui varié entre 800 et 1.200 DHS selon le nombre de personnes par famille, notant que l’état a également assuré un approvisionnement régulier et suffisant en denrées de première nécessité dans toutes les régions du pays.

S’agissant de la vaccination anti-covid qui a été lancée en janvier 2021 au Royaume, le Souverain a rappelé que, « nonobstant le coût onéreux du vaccin, le Maroc a été, de l’avis de tous, l’un des premiers pays à prendre la judicieuse initiative de se le procurer et de le mettre gratuitement à la disposition des citoyens et des étrangers résidant au Maroc « .

Dans le même contexte, le Roi a évoqué dans son discours la mise en œuvre du grand projet de généralisation de la protection sociale à tous les Marocains et de mise à niveau du système de santé, qui a été lancé en 2020 par sa propre initiative et suite à ses hautes directives, ou encore les nombreux projets qui visent à atteindre la souveraineté sanitaire et à assurer la sécurité et la sûreté des citoyens.

« En moins d’une année, le nombre des travailleurs non-salariés et l’effectif de leurs familles bénéficiant de l’AMO ont franchi la barre des six millions d’adhérents. De plus, à la fin de l’année en cours, le chantier de la couverture sanitaire obligatoire sera parachevé, s’élargissant aux bénéficiaires du RAMED. Par ailleurs, à la fin de 2023, et avec l’aide de Dieu, Nous sommes résolu à mettre en œuvre le projet de généralisation graduelle des allocations familiales, conformément au planning arrêté« , a-t-il assuré.

Ce projet solidaire d’intérêt national, poursuit le Souverain,  » bénéficiera à environ sept (7) millions d’enfants, en particulier à ceux qui appartiennent à des familles pauvres ou en situation de précarité et à trois millions de ménages n’ayant pas d’enfants en âge de scolarité « .

À cette fin, le Roi Mohammed VI a appelé à l’opérationnalisation diligente du Registre Social Unifié (RSU), considéré comme le « principal mécanisme pour l’octroi d’un soutien efficace ».

Discours du Trône : Le Roi appelle à l’opérationnalisation diligente du RSU Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page