Roi Mohammed VI: Le Maroc ne permettra pas à quiconque de porter atteinte à nos frères Algériens

Le Roi Mohammed VI a consacré, samedi soir, une partie de son discours à l’occasion 23ème anniversaire son accession au Trône, à l’Algérie. Le Souverain a appelé à faire valoir les valeurs du bon voisinage et à préserver la fraternité pour « offrir un bel exemple » de concorde entre les peuples maghrébins. 

Le Souverain a une fois de plus montré l’exemple en réitérant son souhait de voir les peuples marocain et algérien réunis sans que les frontières ne les séparent et qu’ils puissent exprimer pleinement leur fraternité et leur bon voisinage. Il a toutefois indiqué que malgré ces frontières, cela n’a pas empêché les Algériens et les Marocains d’être proches et de se parler.

« Je souligne une fois de plus que les frontières qui séparent le peuple marocain et le peuple algérien frères ne seront jamais des barrières empêchant leur interaction et leur entente. Notre souhait est que ces frontières se muent en passerelles permettant au Maroc et à l’Algérie d’accéder à un avenir meilleur et d’offrir un bel exemple de concorde aux autres peuples maghrébins », a déclaré le Roi Mohammed VI.

Et le Souverain d’appeler les Marocains à « préserver l’esprit de fraternité, de solidarité et de bon voisinage qui les anime à l’égard de nos frères algériens ».

Dans son discours, le Roi Mohammed VI a également assuré que le « Maroc et les Marocains se tiendront toujours » aux côtés des frères algériens « en toute circonstance ».

Il a ainsi balayé de la main les « allégations d’individus irresponsables » qui tentent de « semer la zizanie entre les deux peuples frères », en insinuant que les Marocains insulteraient l’Algérie et les Algériens.

« Ces médisances sur les relations maroco-algériennes sont totalement insensées et sincèrement consternantes », a-t-il indiqué, affirmant: « En ce qui Nous concerne, jamais Nous n’avons permis ni ne permettrons à quiconque de porter atteinte à nos frères et voisins ».

En s’adressant au peuple marocain, le Roi Mohammed VI a montré une fois de plus son ouverture et sa « ferme volonté » de trouver une solution à la situation actuelle entre le Maroc et l’Algérie et de « favoriser le rapprochement, la communication et la compréhension entre les deux peuples ».

« Nous aspirons à œuvrer avec la présidence algérienne pour que le Maroc et l’Algérie puissent travailler, main dans la main, à l’établissement de relations normales entre deux peuples frères, unis par l’Histoire, les attaches humaines et la communauté de destin », a-t-il déclaré en lançant à l’adresse de la présidence algérienne une opportunité pour améliorer les relations entre les deux pays et aller de l’avant vers une réconciliation complète.

Roi Mohammed VI: Le Maroc ne permettra pas à quiconque de porter atteinte à nos frères Algériens Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page