OCDE/Changement climatique: Les pays développés ont mobilisé 83,3 mds USD en 2020 

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a indiqué que les financements climatiques fournis et mobilisés par les pays développés au titre de la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement ont atteint 83.3 milliards USD en 2020.

Dans une nouvelle analyse, l’OCDE précise qu’il s’agit d’une augmentation supplémentaire de 4 % depuis 2019, suivant une hausse de 1% entre 2018-2019.

Néanmoins, relève-t-elle, cela reste en deçà de l’objectif des pays développés de fournir et de mobiliser 100 milliards USD par an à partir de 2020 pour les pays en développement.

L’augmentation des financements climatiques en 2020 est principalement attribuable à une progression des flux de financement publics, note-t-on.

Tendances agrégées du Financement climatique fourni et mobilisé par les pays développés en 2013-2020 est la cinquième évaluation annuelle par l’OCDE des progrès accomplis en vue de la réalisation de l’objectif de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC).

Entre 2013 et 2020, les financements climatiques publics ont représenté l’essentiel du total des financements, augmentant de 38 milliards USD en 2013 à 68.3 milliards USD en 2020.

De l’ensemble de ces financements publics, les flux multilatéraux ont augmenté de 138 % durant la période 2013-2020, tandis que les flux bilatéraux ont crû de 40 %. Les financements climatiques privés mobilisés, pour lesquels des données comparables ne sont disponibles que depuis 2016, ont enregistré une hausse de près de 30 % au cours de la période 2016-2020, malgré une baisse entre 2019 et 2020.

La part des crédits à l’exportation liés au climat dans le total du financement climatique reste faible, observe l’OCDE.

En 2020, la majorité des financements climatiques était dédiée à l’atténuation du changement climatique, mais les fonds affectés aux mesures d’adaptation ont continué de croître, comptant pour un tiers du total des financements.

L’objectif que se sont fixé les pays développés de fournir et mobiliser 100 milliards USD par an pour aider les pays en développement à faire face au changement climatique devait être réalisé en 2020 et doit être maintenu jusqu’en 2025.

Les scénarios de l’OCDE publiés en octobre 2021 ont montré que, si les engagements annoncés par les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux sont respectés, cet objectif serait être atteint en 2023 et surpassé dans la période jusqu’à 2025.

Selon Mathias Cormann, Secrétaire général de l’OCDE, cité dans un communiqué, « il faut en faire davantage. Le financement du climat a augmenté entre 2019 et 2020 mais, comme nous l’avions anticipé, il est resté en deçà de l’augmentation nécessaire pour atteindre l’objectif de 100 milliards USD en 2020 ».

OCDE/Changement climatique: Les pays développés ont mobilisé 83,3 mds USD en 2020  Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page