Réunion de la majorité : soutien au gouvernement et interaction citoyenne

Dans un communiqué conjoint, à l’issue d’une réunion organisée par les chefs des trois partis constituant la majorité gouvernementale et dirigée par Aziz Akhannouch chef du gouvernement, le Rassemblement National des Indépendants (RNI), le Parti de l’authenticité et de la modernité (PAM) et le Parti de l’Istiqlal (PI) ont réaffirmé ce vendredi 29 juillet leur engagement à coopérer et à œuvrer à la constitution d’une majorité au sein des conseils où ils sont présents en s’accordent sur le soutien politique au gouvernement et l’interaction avec les attentes des Marocains.

Outre le SG du RNI, assisté du ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement étaient présents, le leader du PAM Abdelatif Ouabhi et le SG du PI, Nizar Barakat. Ces derniers étaient accompagnés respectivement de Fatima-Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville et de Chiba Mae El Aïnain, président du Conseil national du parti de l’Istiqlal.

Lors de la réunion, les trois partis ont souligné la nécessité de poursuivre la coordination entre les composantes de la majorité et leur soutien politique au gouvernement afin de continuer à télécharger le programme gouvernemental et à interagir avec les attentes des citoyens en ces temps difficiles et à soutenir leur pouvoir d’achat. Pour sa part, le PAM a fait également référence aux difficultés rencontrées par l’économie nationale et a évoqué des suggestions pratiques préparées par le Comité de vigilance économique de l’organisation pour atténuer la crise.

Une source du PAM, a expliqué à Hespress que le parti poursuivra son soutien au gouvernement, mais cela n’empêchera pas son bureau politique d’alerter quant aux carences du travail gouvernemental, ainsi qu’à son appel à activer la charte de la majorité et à travailler de manière participative entre ses différentes composantes. Cette même source a indiqué que la charte de la majorité prévoyait la création d’un organe d’experts de la majorité gouvernementale, composé des compétences des trois partis qui composent la majorité gouvernementale, ajoutant que cet organe devait être activé à l’heure actuelle afin de fournir des propositions et des conseils appropriés au gouvernement, en réponse aux demandes légitimes des citoyens.

Hespress a appris que les dirigeants de la majorité se sont accordés sur la nécessité de tenir une réunion tous les mois afin d’étudier l’actualité politique et économique du pays. Les partis du RNI, PAM et PI qui composent le gouvernement, conscients de la responsabilité politique qui leur incombe, ont souligné avoir signé en décembre dernier une charte de la majorité, par laquelle ils s’engagent à défendre avec détermination le territoire, à mener à bien des ateliers de régionalisation avancée et à activer les contenus du nouveau modèle de développement, qui vise à créer un Maroc dont les richesses s’épanouiront et concrétiseront la dignité de tous ses citoyens. Afin d’organiser le travail des partis de la majorité, la charte précitée prévoyait la création d’un organe, composé des secrétaires généraux des partis de la majorité.

Selon la charte de la majorité, les réunions du Conseil de présidence de la majorité gouvernementale peuvent se tenir en présence des secrétaires généraux adjoints, un adjoint pour chaque secrétaire général. La présidence de la majorité gouvernementale est dirigée par le chef du RNI, Aziz Akhannouch, en sa qualité de Chef du gouvernement et a pour obligation d’évaluer les étapes de mise en œuvre du programme gouvernemental, suivre les étapes de son téléchargement, et étudier les grands enjeux nationaux et les évolutions de la scène politique. La charte prévoyait également un organe de coordination entre les groupes majoritaires à la Chambre des représentants et un autre de coordination à la Chambre des conseillers.

Enfin, à l’occasion du 23ème anniversaire de l’intronisation du Roi Mohammed VI, les trois parties ont présenté leurs vœux les plus déférents de bonheur et de longue vie au Roi, ainsi qu’à la famille royale et au peuple marocain.

Réunion de la majorité : soutien au gouvernement et interaction citoyenne Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page