Exercices marins conjoints Inde-Maroc à Casablanca

La marine indienne et la marine royale marocain ont mené cette semaine un exercice au large du port de Casablanca, dans le but de renforcer l’interopérabilité et de soutenir l’inter-coordination entre les deux pays.

La marine indienne effectue en ce moment un exercice dans le cadre du déploiement à l’étranger à longue portée de 2022. Elle joue un rôle important pour le commerce bilatéral, la sécurité de l’Inde mais aussi la diplomatie militaire.

Avant cette manoeuvre conjointe avec la Marine royale marocaine, les derniers exercices du genre avaient eu lieu juste avant la pandémie du coronavirus à Tanger.

Ces exercices ont duré plus de 7 heures et on réuni la frégate navale indienne « INS Tarkash » de construction russe, avec la frégate de la marine « Hassan II ».

L’INS Starkash de la marine indienne a mené des exercices conjoints avec les marines de plusieurs pays dont la France, l’Espagne, le Maroc et le Soudan. Il déplace 4 100 tonnes à pleine charge et a une longueur de 124,8 mètres.

Les travaux conjoints visent à améliorer la compréhension de la sécurité maritime avec les pays amis de la région méditerranéenne, selon des sources indiennes.

Cette formation militaire appuiera les relations maritimes entre le Maroc et l’Inde, en plus d’une meilleure compréhension des procédures d’exploitation des deux navires de guerre. Les deux pays ont également pu appréhender les capacités militaires de chacun d’eux pendant ces exercices conjoints.

La marine indienne a intensifié la coopération maritime avec des partenaires avec au moins huit navires de guerre de première ligne et deux auxiliaires effectuant simultanément des déploiements à l’étranger depuis le mois de juin.

Les navires comprennent 3 destroyers de la classe Kolkata, 2 frégates de la classe Shivalik, 2 corvettes de la classe Kamorta et l’INS Talwar, la frégate de tête de la classe Talwar. Cette dernière frégate est celle qu a été déployée pour les exercices avec le Maroc.

L’Inde cherche à renforcer la diplomatie militaire avec le Maroc, en ce sens que le navire de guerre participe à de nombreuses interactions professionnelles et sociales pré-planifiées avec la marine royale.

Exercices marins conjoints Inde-Maroc à Casablanca Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page