Stress hydrique: Le département de Nizar Baraka lance une campagne anti gaspillage de l’eau

Face à la situation de stress hydrique que connaît le Maroc et faisant suit aux décisions gouvernementales en la matière, le ministère de l’Équipement et de l’Eau, lance une campagne de sensibilisation de l’ensemble des citoyens pour lutter contre le gaspillage de l’eau.

Le Maroc est en situation d’urgence hydrique et les ressources en eau se font de plus en plus rares. C’est une réalité. Et les mauvaises habitudes de certains citoyens font qu’on en gaspille encore davantage, ce qui pourrait engendrer une crise sérieuse.

À cet effet, le département de Nizar Baraka a lancé une campagne de sensibilisation intitulée « Stop au gaspillage de l’eau », afin d’inciter les consommateurs à préserver les ressources et garantir la répartition équitable de l’eau pour tous.

La présente campagne, qui s’étalera sur deux mois, à partir de jeudi 30 juin, a pour objectif de « tirer la sonnette d’alarme » face à la sécheresse que connaît le Maroc et de faire prendre conscience aux citoyens de l’urgence de la situation, explique le département de tutelle.

Cette campagne met en avant des témoignages de personnes qui évoquent leur situation actuelle et  la difficulté qu’ils ont à se retrouver sans eau, en plus des conséquences de la pénurie d’eau sur leur quotidien.

La campagne s’adresse à l’ensemble de la population, aussi bien aux urbains, qu’aux personnes habitant en zone rurale, mais également aux agriculteurs. Elle sera diffusée sur les télévisions nationales et les réseaux sociaux avec l’ultime objectif de renforcer la prise de conscience de la société marocaine pour mieux réussir ce challenge collectif face à la pénurie de cette ressource vitale.

A ce propos, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a tenu à rappeler qu’au-delà des nombreuses mesures à court et moyen termes, qui ont été mises en œuvre par son département pour garantir l’approvisionnement des populations en eau potable, « aujourd’hui, l’eau est devenue rare et chaque goutte compte. Une consommation responsable de l’eau devient donc un acte citoyen et de solidarité nationale ».

A noter que le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch a présidé, jeudi, une réunion en visioconférence consacrée à « ‘examen de la situation hydrique dans notre pays », au cours de laquelle il a été procédé à la mise en place d’une commission chargée du suivi de la mise en œuvre du programme gouvernemental en matière d’approvisionnement continu en eau potable dans toutes les régions du Royaume.

Composée de l’ensemble des départements concernés, sous la supervision du ministère de l’Équipement et de l’Eau, ladite commission veillera à assurer le suivi de la mise en œuvre du programme gouvernemental en matière d’approvisionnement continu en eau potable dans toutes les régions du Royaume.

Cette rencontre virtuelle a été l’occasion de faire le point sur les différentes mesures anticipatives qui seront prises en vue de maintenir l’approvisionnement permanent en eau potable dans toutes les régions du Royaume, précise-t-on de même source. Cette réunion a été également l’occasion d’échanger au sujet de l’élaboration d’un plan de communication visant à la sensibilisation quant à la rareté des ressources hydriques et au moyen de rationaliser leur consommation.

À cette occasion, le Chef du Gouvernement a souligné l’importance de la sensibilisation et du développement d’une prise de conscience collective quant à la gestion de la rareté des ressources hydriques et des moyens de rationaliser leur consommation.

Il a également invité tous les départements concernés à accélérer la mise en œuvre saine des différents programmes relatifs à la gestion de l’eau et à encourager les investissements de nature à apporter des solutions durables en matière de production, de distribution et d’exploitation de l’eau, et de permettre au Maroc de dépasser la problématique de la rareté des ressources hydriques et assurer sa sécurité à ce niveau.

Stress hydrique: Le département de Nizar Baraka lance une campagne anti gaspillage de l’eau Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page