Bourse Casablanca : Le rapport annuel revient sur « une année 2021 exceptionnelle »

La Bourse de Casablanca a publié son rapport annuel qui est un document de référence qui présente les chiffres et indicateurs de l’année écoulée et revient sur une année 2021 exceptionnelle.

«Utile, porteuse de sens et pertinente», c’est ainsi que décrit Kamal Mokdad, Président du Conseil d’Administration, la Bourse de Casablanca dans son mot introductif du Rapport Annuel 2021.

Dans son mot, Mokdad aborde le nouveau rôle octroyé à la Bourse de Casablanca par le Nouveau Modèle de Développement (NMD) qui le place d’ailleurs « en priorité nationale et en catalyseur de la relance économique, en l’occurrence, source de financement pour les entreprises et canalisateur de l’épargne des investisseurs ».

Le Président du Conseil d’Administration de la Bourse de Casablanca met également en avant les réalisations importantes de l’année 2021. Il s’agit de la facilitation du financement des entreprises et la vulgarisation de la culture boursière chez le grand public, chez les entreprises et dans le milieu universitaire.

L’accent a également été mis par Kamal Mokdad sur la contribution de la Bourse de Casablanca dans le développement des marchés des capitaux africains, notamment via l’organisation de la 24ème conférence annuelle de l’African Securities Exchanges Association (ASEA).

Pour sa part, le Directeur Général de la Bourse de Casablanca, Tarik Senhaji, a qualifié l’année 2021 d’exceptionnelle à plus d’un titre. « Le marché a prouvé sa résilience avec des performances exceptionnelles de ses principaux indicateurs », a-t-il déclaré.

Ainsi, le rapport publie différents indicateurs, où l’on retient qu’avec 75 entreprises cotées, la Bourse de Casablanca a enregistré en 2021 une capitalisation boursière de 691 milliards de Dirhams et un volume de transaction de 64 milliards de Dirhams.

Pour leurs part, et grâce à l’introduction en bourse de TGCC et aux opérations d’augmentation de capital, les montants levés ont atteint les 3 milliards de Dirhams durant l’année, précise le rapport.

En plus des chiffres du marché, le rapport annuel de la BC est riche de quatre interviews menées avec ses cadres dirigeants. Ces interventions, abordant chacune le périmètre d’actions de l’interviewé, reviennent sur les faits saillants de l’année 2021, les défis relevés ainsi que sur les perspectives de développement de l’année 2022.

De son côté, le Directeur des Opérations Marchés, Ahmed Arharbi, a traité, entre autres, de l’avancement du projet structurant de la mise en place du marché à terme et de la chambre de compensation tandis que Mohamed Saad, Directeur Général Adjoint en charge du Pôle Ressources, est revenu sur la résilience de la plateforme technologique ainsi que sur l’excellence opérationnelle adoptée par l’entreprise qu’il qualifie, au passage, comme l’une des places boursières les plus innovantes du continent africain.

Enfin, Badr Benyoussef, Directeur Stratégie & Transformation a abordé des questions liées à la réflexion sur la nouvelle stratégie 2022 et la nouvelle approche de communication adoptée qui ont été façonnées de manière à accroître le rayonnement national et régional de la Bourse de Casablanca, tandis que Sana Jamai, Directrice Capital Humain & Support a mis la lumière sur la nouvelle politique Ressources Humaines de la Bourse de Casablanca.

Bourse Casablanca : Le rapport annuel revient sur « une année 2021 exceptionnelle » Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page