Assaut de Nador: Une délégation du CNDH rend visite aux blessés 

Une délégation du Conseil national des droits de l’homme (CNDH) s’est rendue, ce mercredi 29 juin, au chevet des blessés lors de la bousculade résultat de la tentative d’assaut d’un groupe de subsahariens sur la clôture de Melilla. 

Les blessés sont admis à l’hôpital El Hassani de Nador, où ils bénéficient des soins nécessaires, a appris Hespress FR.

Le staff médical qui veille sur leur état de santé, a assuré qu’ils « bénéficient d’un bon suivi médical et que leur état est en amélioration ».

La délégation du CNDH, composée de Mohamed Laamarti, coordinateur de la région de l’Oriental du Conseil, Mohamed Charif, président de la commission régionale d’Agadir, Abderrafie Hamdi, directeur de l’observatoire et de la protection des droits de l’homme, du docteur Adil Shimi, médecin et membre de la commission régionale du CNDH et Malika Daoudi, membre de la commission régionale d’Oujda, s’également rendue à la morgue de l’hôpital où se trouvent les 23 dépouilles des personnes décédées lors de l’assaut.

Contrairement à ce qui avait circulé, ces victimes n’ont pas encore été enterrées, en attendant le parachèvement de la procédure légale de rigueur.

A noter que la délégation comprend les membres de la mission d’information formée par le CNDH et chargée d’établir un rapport sur cette tragédie.

Vendredi dernier, rappelle-t-on, un groupe de pas moins de 2.000 subsahariens, a tenté de forcer l clôture de l’enclave de Melilla, usant en cela d’une violence sans précédent. Un véritable arsenal de guerre, fait d’armes blanches, gourdins, barres en fer, chaînes, pierres, a été retrouvé sur les lieux, et qui ne laisse aucun doute sur la détermination des auteurs de ce méfait.

A noter que cet assaut violent a fait 23 morts, et 246 blessés, dont 170 dans les rangs de la police.

Assaut de Nador: Une délégation du CNDH rend visite aux blessés  Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page