Coupe arabe de futsal : face à l’Irak, les Lions de l’Atlas visent un second titre

La sélection marocaine de futsal affronte, mardi à Dammam, en Arabie saoudite, son homologue irakienne en finale de la sixième édition de la Coupe arabe de futsal, co-organisée par l’Union des associations arabes de football (UAFA) et la Fédération saoudienne de football.

Résolus à conserver le titre arabe, les Lions de l’Atlas, invincibles, ont réservé leur billet pour la grande finale en dominant haut la main la formation égyptienne (5-2) lors d’un Clasico époustouflant.

Les champions en titre avaient terminé la phase de groupes avec 9 points en remportant, sans difficulté, trois victoires face à l’équipe du Koweït (6-4), la Somalie (16-0) et la Mauritanie (13-0). Lors des quarts de finale, la sélection nationale avait battu l’équipe libyenne (3-0) avant de dominer l’Egypte en demi-finale (5-2).

Depuis le début de cette compétition, la formation marocaine s’est distinguée des équipes rivales en s’imposant avec brio durant toutes les étapes de la Coupe. Les Lions de l’Atlas ont ainsi inscrit 43 buts contre 6 buts encaissés.

Ces résultats ont permis à l’équipe nationale de se hisser au dixième rang dans le classement mondial publié samedi par le site internet « Futsal World Ranking », spécialisé dans le classement des équipes de futsal.

En revanche, l’équipe irakienne a visiblement souffert pour atteindre le dernier carré de la compétition. Les Lions de Mésopotamie ont difficilement surmonté l’obstacle de l’équipe koweïtienne (2-1) lors d’un match à couper le souffle.

L’Irak s’est qualifié deuxième du groupe B après avoir fait match nul contre l’Égypte (3-3) avant de battre l’Algérie (3-2). En quart de finale, l’équipe irakienne a battu l’Arabie saoudite (3-2) avant de filer en finale au détriment du Koweït.

Lors de la conférence de presse consacrée au match final de la Coupe arabe, l’entraîneur de l’équipe nationale, Hicham Dguig, a assuré que ses hommes sont « entièrement préparés » pour relever le dernier défi, félicitant l’équipe irakienne d’avoir atteint la finale.

« Notre parcours a été couronné de succès dans cette compétition, ainsi que celui de l’équipe irakienne. Nous ferons tout notre possible pour remporter le titre », a-t-il déclaré, ajoutant que la sélection a amplement profité de ce tournoi considéré comme l’une des plus fortes coupes arabes de futsal.

L’équipe marocaine « jouera le match avec beaucoup de prudence face à une équipe irakienne forte et organisée », a-t-il poursuivi, assurant que sa formation ne ménagera aucun effort pour s’adjuger le titre.

De son côté, l’entraîneur de l’équipe nationale irakienne, Mohamed Nazim, a déclaré que sa formation « jouera un match difficile contre un concurrent fort et expérimenté dans les tournois arabes, continentaux et internationaux ».

« Nous travaillerons pour donner le meilleur de nous-mêmes, et chacun des matchs a ses propres conditions techniques », a-t-il enchainé, ajoutant que son équipe, qui souffre de « blessures successives », jouera le match de façon différente.

La réunion de coordination préparatoire du match final s’est tenue lundi. Au cours de cette réunion, les listes et les couleurs des équipes du Maroc et de l’Irak ont été approuvées.

Coupe arabe de futsal : face à l’Irak, les Lions de l’Atlas visent un second titre Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page