Consultations nationales/école publique: 6.000 workshops tenus jusqu’à mi-juin

Quelque 6.000 workshops ont été organisés jusqu’à mi-juin dans le cadre des consultations nationales pour l’amélioration de la qualité de l’école publique, avec la participation de plus de 78 mille personnes, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de l’Education nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa.

La plateforme numérique dédiée à ces consultations a enregistré une importante participation, avec près de 21 mille réponses apportées au questionnaire relatif à l’amélioration de la qualité de l’école publique, a précisé le ministre qui répondait à une question orale présentée par le groupe socialiste à la Chambre des représentants. Ces concertations ont pour objectif de donner voix au chapitre à l’ensemble des intervenants, des partenaires et des acteurs pour enrichir la feuille de route visant la mise en œuvre des chantiers prioritaires et d’affiner la vision relative à l’avenir de l’école publique, a-t-il dit.

Évoquant la feuille de route 2022-2026 qui est au cœur de ces consultations nationales, Chakib Benmoussa a affirmé qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle réforme mais plutôt d’un mécanisme de mise en œuvre de la loi-cadre relative à l’éducation, la formation et la recherche scientifique qui reste le cadre stratégique global régissant la réforme du système de l’éducation.

Sur un autre registre, le ministre a fait état de 442.583 bénéficiaires du transport scolaire au titre de l’actuelle année scolaire, soit une augmentation de 23% par rapport à l’année précédente, dont 49% de filles.

Le service de transport scolaire est l’un des mécanismes de soutien social qui aident à aplanir les obstacles d’ordre social, économique et territorial devant la scolarité des enfants issus des milieux défavorisés, notamment dans le monde rural, a-t-il souligné.

Une convention a été signée avec l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) dans l’objectif d’assurer une gestion efficace et durable de ce service, a fait savoir Chakib Benmoussa, ajoutant que la flotte de transport scolaire s’est beaucoup développée ces dernières années grâce aux efforts déployés par l’ensemble des intervenants, notamment l’INDH, les autorités locales, le secteur privé et la société civile.

Consultations nationales/école publique: 6.000 workshops tenus jusqu’à mi-juin Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page