Assaut à Melilla/Nador: Pedro Sanchez accuse les « mafias » de trafic d’êtres humains

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a affirmé samedi, que l’assaut de milliers de migrants subsahariens contre Melilla survenu la veille, était le résultat des « mafias qui se livrent au trafic des êtres humains ». Les attaques vendredi étaient particulièrement violentes et les groupes de migrants étaient « organisés ».

Assaut à Melilla/Nador: Pedro Sanchez accuse les « mafias » de trafic d’êtres humains Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page