Maroc/ONU : Une coopération antiterroriste « forte et fructueuse »

La coopération entre le Royaume du Maroc et le Bureau des Nations Unies de lutte contre le terrorisme est « forte et fructueuse« , a assuré le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Ce vendredi 24 juin à Rabat, Bourita, a présidé en compagnie du Secrétaire général adjoint chargé du Bureau des Nations Unies contre le terrorisme, Vladimir Voronkov, la cérémonie commémorant le premier anniversaire de l’ouverture à Rabat du Bureau Programme des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique (ONUCT).

La coopération entre les deux parties, a dit le ministre, ne se limite pas à l’aspect théorique, mais comprend également l’aspect pratique via la mise en oeuvre d’un certain nombre de procédures et de projets conjoints qui ont montré leur efficacité et donné des résultats tangibles.

Il a en ce sens appelé à promouvoir cette coopération dans les années à venir.

Le Bureau des Nations Unies, qui est l’un des fruits du partenariat entre les deux parties, a atteint, au cours de sa première année, de nombreux objectifs et contribué à la formation de cadres africains dans le domaine de lutte contre le terrorisme, a encore souligné le ministre.

Il a, en outre, indiqué avoir convenu avec le SG du Bureau, de renforcer le dialogue stratégique entre le Royaume et le Bureau des Nations Unies contre le terrorisme, qui sera lancé dans les années à venir.

Bourita a, par ailleurs, indiqué que la réunion de haut niveau des Chefs des Agences de lutte contre le terrorisme et de sécurité des pays de l’Afrique du nord et du Sahel, tenue les 23 et 24 juin à Marrakech, est une autre preuve du partenariat qui unit le Royaume du Maroc avec le Bureau des Nations Unies de lutte contre le terrorisme, conformément à la vision du Roi Mohammed VI de faire du Maroc un trait d’union entre les pays africains et ses partenaires des pays et organisations régionales et internationales.

Dans ce sens, le responsable gouvernemental a affirmé que le Maroc, en partenariat avec les Nations Unies, met son expertise à la disposition des experts africains, qui pourront ainsi bénéficier de son expérience dans la lutte contre le terrorisme.

Il en veut pour preuve la 1re réunion ministérielle des États Africains Atlantiques, tenue le 8 juin à Rabat, et qui a constitué un espace de coopération tripartite entre le Maroc, le Bureau des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et les Etats africains, dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

A noter qu’en octobre 2020, le ministre Bourita et Voronkov avaient signé un Accord de siège pour l’établissement au Maroc du Bureau Programme pour la lutte contre le terrorisme et la Formation en Afrique de l’UNOCT (United nations Office of Counter-Terrorism).

Inauguré le 24 juin 2021 à Rabat, le Bureau Programme des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique est le premier du genre au niveau du continent africain.

Dans les détails, le Bureau Programme œuvre à élaborer et à mettre en œuvre des programmes accrédités visant principalement le renforcement de capacités et le développement de compétences dans le domaine de la lutte antiterroriste, notamment en matière de sécurité, d’enquêtes et de poursuites, de gestion des prisons et des frontières, de désengagement, de réhabilitation et de réinsertion.

De même, il s’appuie sur la mutualisation de l’expertise du Maroc et de l’UNOCT afin de dispenser des formations de qualité au profit des États africains, selon une approche collaborative et solidaire reflétant un esprit de responsabilité collective.

Maroc/ONU : Une coopération antiterroriste « forte et fructueuse » Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page