Assaut à Melilla : Pedro Sanchez salue le travail des forces de l’ordre marocaines

Ce vendredi 24 juin, quelque 2.000 migrants subsahariens ont essayé d’entrer de force dans l’enclave de Melilla depuis le Maroc. En marge du sommet européen à Bruxelles, le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a salué la réponse et la réactivité des forces de l’ordre marocaines qui ont fait face avec sérieux à cette tentative de pénétration.

Dans d’une déclaration à la presse en marge de la réunion du Conseil Européen tenue ce vendredi à Bruxelles, le Premier ministre Espagnol, Pedro Sanchez, a exprimé sa solidarité absolue avec les forces de sécurité marocaines et espagnoles, dont certains éléments ont été blessés lors des tentatives d’assaut.

Sanchez a également remercié le Maroc pour sa coopération exceptionnelle dans la lutte contre la migration irrégulière, soulignant l’importance de maintenir de bonnes relations avec le Maroc, en tant qu’allié stratégique de l’Espagne.

De même, le Premier ministre espagnol a souligné que le Royaume souffrait également des flux de migrants en provenance de la région du Sahel africain.

Il convient de rappeler que quelque 2.000 migrants illégaux en provenance d’Afrique subsaharienne ont pris d’assaut la clôture séparant Nador et Melilla ce vendredi.

Selon les autorités locales, les migrants ont utilisé des méthodes très violentes, causant des blessures plus ou moins graves à 140 membres des forces de sécurité, dont 5 ont été grièvement blessés. De plus, 76 migrants ont été blessés dont 13 grièvement.

Au cours de cette opération, 5 migrants ont été tués à la suite d’une bousculade et certains d’entre eux sont même tombés du haut de la clôture.

Assaut à Melilla : Pedro Sanchez salue le travail des forces de l’ordre marocaines Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page