France/Législatives: La Première ministre présente sa démission, Macron refuse

La Première ministre française, Elisabeth Borne, a remis sa démission au président Emmanuel Macron. Celui-ci l’a refusée « afin que le gouvernement puisse demeurer à la tâche et agir en ces jours ». Des consultations politiques auront lieu.

La présidence française a annoncé la nouvelle qui fait suite aux résultats des législatives où, pour la première fois depuis des décennies, un président devra gouverner sans la majorité absolue à l’Assemblée nationale.

Emmanuel Macron sera obligé de mener des négociations avec des forces politiques afin de pouvoir former une majorité. Son parti n’a réussi à avoir que 245 sièges sur les 577 du Parlement, et c’est la gauche unie emmenée par Jean-Luc Mélenchon qui est la deuxième force de l’hémicycle, suivi de loin du parti d’extrême droite de Marine Le Pen.

Le chef de l’Etat va mener « les consultations politiques nécessaires (…) afin d’identifier les solutions constructives envisageables au service des Français », a indiqué la présidence, avant une série de rendez-vous avec les chefs de parti prévus mardi et mercredi à l’Elysée.

Pour sa part, Elisabeth Borne se réunira mardi avec le gouvernement actuel à Matignon en début d’après-midi.

France/Législatives: La Première ministre présente sa démission, Macron refuse Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page