Canicule en Espagne : Des milliers d’hectares de forêt ravagés par les feux

L’Espagne demeure en alerte pour un risque généralisé d’incendies de forêt en raison des températures élevées, qui ont atteint 40ºC dans plusieurs régions du pays.

Avec plusieurs incendies actifs simultanément dans différentes communautés autonomes, la Direction générale de la protection civile et des urgences du ministère de l’Intérieur recommande la prudence et demande aux citoyens de prendre des mesures préventives.

Selon les satellites du programme Copernicus d’observation de la Terre de l’Union européenne, les incendies de forêt en Espagne ont déjà dévasté près de deux fois la superficie moyenne qui avait brûlé à la mi-mai entre 2006 et 2021.

Bien qu’il s’agisse d’une diminution par rapport à l’année dernière, un peu plus de 19.000 hectares de forêt ont été détruits, avec un impact important sur les ressources naturelles et l’activité économique liée à l’environnement naturel.

Le plus important de ces feux de forêt a obligé les autorités à évacuer 14 villages, regroupant plusieurs centaines d’habitants, dans la Sierra de la Culebra, un massif montagneux de la région de Castille-et-Léon, près de la frontière avec le Portugal.

Cette série d’incendies survient alors que l’Espagne est confrontée depuis une semaine à une vague de chaleur extrême et inhabituelle à cette époque de l’année, considérée par les scientifiques comme une conséquence du réchauffement climatique.

Selon l’Agence météorologique espagnole (Aemet), des températures très élevées étaient encore attendues samedi, notamment à Tolède (41°C), et dans la vallée de l’Ebre, au pied des Pyrénées, avec des pointes à 42°C, voire 43°C, attendues à Saragosse.

Canicule en Espagne : Des milliers d’hectares de forêt ravagés par les feux Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page