La transparence du Palais pour rassurer les Marocains sur l’état de santé du Roi Mohammed VI

Il ne fait aucun doute que l’état de santé du Roi Mohammed VI suscite un grand intérêt auprès des Marocains. N’en déplaise à certains, la transparence du Palais Royal quant à la santé du Roi ne date pas d’aujourd’hui. Depuis son accession au Trône, le Roi Mohammed VI, a de tout temps, choisi de tenir son peuple, auquel il est lié par un contrat de confiance, informé sur l’état de sa santé en communiquant sur ses maladies.

C’est ainsi que le 26 août 2009, le Palais Royal annonçait, par le biais du médecin personnel du Roi, que le Souverain avait été placé en convalescence pour cinq jours en raison d’une infection ne présentant aucune inquiétude sur sa santé. En 2014, le Palais Royal avait également informé sur l’état de santé du Roi en indiquant que Mohammed VI présentait des symptômes d’un rhume sévère accompagné de fièvre, en plus d’une bronchite. En 2017, le porte-parole du Palais Royal révélait qu’il avait subi une opération à l’œil gauche. En 2018, il était encore dit par ce même biais que le Souverain avait subi une intervention cardiaque à Paris à la clinique Ambroise Paré.

Le dimanche 29 septembre 2019, en début d’après-midi, un communiqué du Cabinet Royal informait l’opinion publique que le roi Mohammed VI ne participera pas aux obsèques de l’ancien président français Jacques Chirac. Le Cabinet Royal précisait en outre que le Souverain « avait récemment contracté une pneumopathie bilatérale aiguë d’origine virale », qui nécessite « un repos médical de quelques jours », prescrit par son médecin personnel. En 2020, le souverain marocain subissait une intervention cardiaque à la clinique du Palais Royal à Rabat. Hier, le professeur Lahcen Belyamani, médecin personnel du roi, déclarait dans un communiqué que « le Souverain avait contracté le virus de la Covid 19 de forme asymptomatique et que par conséquent, il a été prescrit une période de repos de Sa Majesté le Roi durant quelques jours ».

Ce communiqué venait s’ajouter à d’autres, émit officiellement ces dernières années pour informer l’opinion publique sur la santé du Souverain et qui avait mis fin à une époque où les Marocains ignoraient tout de la santé de leur monarque. Mohamed Choucair, spécialiste d’histoire et d’anthropologie et chercheur et expert militaire, a déclaré à Hespress que « l’annonce de l’état de santé du roi n’est pas une nouveauté en soi au Maroc. Déjà, Feu le Roi Hassan II tenait précédemment informée l’opinion publique sur son état de santé même s’il a préféré taire son cancer, après les tests qu’il avait effectués à New York. L’expert marocain a poursuivi en expliquant que « c’était la seule information liée à la santé du défunt Roi, non publiée ».

Choucair a souligné que « la communication sur l’état de santé du Roi met fin à des rumeurs et des interprétations qui peuvent se nourrir du silence communicatif », notant que « le roi Mohammed VI poursuit la même démarche plus fortement et à un rythme régulier ». Le spécialiste d’histoire et d’anthropologie a déclaré : « Le Roi, depuis son accession au trône, a mené une politique de proximité et a toujours été proche des citoyens, tant lors de ses visites que lors de réunions officielles ». Le Souverain a toujours été proche de certains groupes fragiles, a également indiqué Choucair et « cela se reflète dans sa politique de communication basée sur la clarté et la proximité ». Notre interlocuteur a estimé pour conclure que « le Roi Mohammed VI a préféré une politique de clarté, contrairement à certains dirigeants de pays dont les peuples ne savent rien de la santé de leurs dirigeants ». Il a par ailleurs ajouté que « le Cabinet Royal essaie d’anticiper les rumeurs et les fausses nouvelles en publiant des communications officielles ». Dans la même déclaration, Mohamed Choucair a reconnu que « le système politique qui est basé sur la centralité et le rôle du Roi doit avoir ses mouvements, y compris sa santé, au premier plan car l’absence du Roi affecte le fonctionnement du système.

La transparence du Palais pour rassurer les Marocains sur l’état de santé du Roi Mohammed VI Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page