Akhannouch: La Haute Autorité de la santé sera créée pour garantir la continuité et la qualité de la politique sanitaire

La Haute Autorité de la santé verra le jour prochainement dans le but de garantir la continuité et la qualité de la politique nationale en matière de santé, a indiqué, lundi à Rabat, le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Répondant à une question sur « le chantier de mise à niveau du système national de santé », lors de la séance plénière consacrée à la politique publique du gouvernement à la Chambre des représentants, Aziz Akhannouch a expliqué que cette institution stratégique œuvrera à la régulation de la couverture médicale obligatoire et à l’évaluation de l’efficacité des prestations dispensées par les différents intervenants des secteurs public et privé.

La même structure se chargera de l’élaboration de guides de formation et de bonnes pratiques dans le domaine médical et veillera à la bonne utilisation et répartition des soins sur les usagers et les professionnels de la santé, a-t-il ajouté.

Cette instance est de nature à garantir une véritable continuité des politiques nationales en matière de santé et de pérenniser les plans et les grands chantiers, en plus d’assurer la convergence et la complémentarité entre la politique de santé et les orientations générales en matière de généralisation de la couverture médicale, a précisé le Chef de l’Exécutif.

© Mounir Mehimdate

Afin d’améliorer la gouvernance de la politique du médicament dans le Royaume, Aziz Akhannouch a souligné que le gouvernement tend, dans le cadre de la réforme structurelle du système de santé, vers la création de l’Agence nationale des médicaments et des produits de santé qui sera dotée de l’autonomie financière et administrative.

Cette agence, a-t-il poursuivi, aura pour missions de chapeauter le processus de développement de la politique pharmaceutique nationale et de contribuer à sa mise en œuvre, en plus d’accompagner les transformations et les défis qui se posent dans ce domaine.

La consolidation de la souveraineté pharmaceutique du Royaume est de nature à renforcer la sécurité sanitaire et à garantir l’accès équitable aux médicaments et aux soins, a soutenu le Chef du gouvernement, ajoutant qu’à travers l’appui à la production nationale et à la fabrication des génériques, les citoyens pourront accéder, à des prix abordables, aux médicaments de base. Dans ce sens, Aziz Akhannouch a affirmé la forte adhésion du gouvernement au projet de l’usine de fabrication des vaccins anti Covid-19 et autres vaccins, dont les travaux de réalisation ont été lancés par le Roi Mohammed VI, un chantier qui permettra de « renforcer la souveraineté vaccinale du Royaume et de mettre des quantités de vaccins à la disposition de l’Afrique ».

© Mounir Mehimdate

Par ailleurs, il a fait savoir que le gouvernement planche sur la mise en place de l’Agence Marocaine du Sang dans les plus brefs délais, le but étant de réaliser l’autosuffisance en produits sanguins nécessaires pour sauver des vies, eu égard aux difficultés rencontrées par les centres de transfusion sanguine au Maroc et à l’importance vitale que revêt cette question pour la santé des citoyens, à un moment où le stock stratégique de sang couvre à peine quelques jours.

Cette agence, a précisé le Chef du gouvernement, aura pour attributions l’élaboration et la mise en oeuvre d’une stratégie nationale pour la mise à disposition du sang et des produits sanguins, la délivrance d’autorisations pour la constitution de stocks de sang dans les unités hospitalières relevant des groupements régionaux de santé et le développement des activités de diagnostic et de traitement, de même qu’elle se chargera de faire respecter les normes relatives à la vigilance lors de la collecte du sang auprès des donneurs.

Akhannouch: La Haute Autorité de la santé sera créée pour garantir la continuité et la qualité de la politique sanitaire Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page