Dialogue de Tanger: Azoulay reçoit le prix « Award for lifetime service to Dialogue of cultures »

Le Conseiller royal, André Azoulay, a reçu vendredi à Tanger, le prestigieux prix « Award for lifetime service to Dialogue of cultures », en reconnaissance de son engagement et de ses efforts en faveur du dialogue interculturel et inter-civilisationnel.

Ce prix, décerné par le projet Aladdin lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence internationale « Dialogue de Tanger », constitue une marque de reconnaissance à la contribution précieuse d’Azoulay au rapprochement des cultures et à la promotion des valeurs de coexistence, de tolérance et du vivre-ensemble.

« Mon pays est reconnu aujourd’hui à travers cette distinction qui m’est donnée. Ce prix est remis à mon pays et à mon Roi », a affirmé le récipiendaire, qui a exprimé toute sa fierté pour cette distinction.

Tout en soulignant l’importance de cette rencontre qui se veut l’occasion de débattre de plusieurs questions d’actualité liées à la coexistence interreligieuse et au dialogue interculturel, et d’examiner les moyens de construire la paix à travers la culture, Azoulay mis en avant le choix du Maroc pour abriter cet événement.

« Vous êtes réunis aujourd’hui à Tanger vu que le Maroc a su trouver la voie et parvenir à ce consensus, qui est celui d’une nation et d’une société, en terre d’Islam dans le monde arabe, qui dit la modernité », a-t-il dit.

Et d’ajouter: « Sachez que chaque année des dizaines de milliers de musulmans venant du Maroc et d’ailleurs et des dizaines de milliers de juifs venant du Maroc et d’ailleurs se réunissent à Essaouira pour le bonheur d’être ensemble », car « le Maroc a cette capacité à la fois d’écoute et de respect de la vérité pour tous ». « Nous sortons de cet exercice de vérité partagée et de dignité respectée pour tous, plus confiants et engagés que jamais à faire de cette boussole marocaine un repère ».

Le Dialogue de Tanger, organisé par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, en partenariat avec le Projet Aladdin et l’Alliance des Civilisations des Nations Unies (UNAOC), vise à discuter principalement des moyens de construire la paix à travers la culture, de l’importance des facteurs économiques dans la dynamique des relations entre l’Occident et le monde islamique, et des problématiques liées aux nouvelles technologies et au changement climatique en Afrique et au Moyen-Orient, ainsi que des perspectives, à court et moyen termes, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Dialogue de Tanger: Azoulay reçoit le prix « Award for lifetime service to Dialogue of cultures » Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page