Les USA forment 30 douaniers marocains à identifier les armes chimiques et nucléaires

Une trentaine de douaniers marocains vont être formés par les Etats-Unis dans la prévention contre la contrebande de matières chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires dangereuses. Cette formation entre dans le cadre du partenariat stratégique entre le Maroc et les Etats-Unis. 

Axé sur l’aspect sécuritaire avec cette formation dispensée par 4 spécialistes américains dont un chimiste nucléaire et un biologiste, relevant du ministère américain de l’Energie, va permettre à 30 douaniers marocains de reconnaitre tous les aspects liés aux matières de chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires dangereuses qui peuvent être envoyées comme contrebande.

L’objectif affiché, est de permettre au Maroc de mieux identifier ces matières dangereuses et les empêcher d’entrer sur le sol marocain. La formation se déroule à l’Institut de formation des douanes de Benslimane, selon l’ambassade américaine à Rabat.

«Une installation ultramoderne qui a ouvert ses portes au début de 2020 et s’est hissée en un centre régional de formation des douaniers pour toute l’Afrique», a indiqué la même source.

Cette formation intervient dans le sillage d’une réunion régionale sur la coopération en matière de lutte contre la prolifération nucléaire et les armes de destruction massive tenue en janvier 2021.

Ces activités entrent dans le cadre du Groupe de travail Maroc-Etats-Unis sur les questions sécuritaires et font partie du dialogue stratégique entre les deux pays.

« Les gouvernements américain et marocain continuent de travailler ensemble pour améliorer les programmes de formation au centre, dans le cadre du partenariat de sécurité plus large entre les États-Unis et le Maroc. La formation a été financée par le Programme de contrôle des exportations et de sécurité des frontières du Département d’État américain », indique l’ambassade américaine au Maroc.

Les USA forment 30 douaniers marocains à identifier les armes chimiques et nucléaires Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page