SIEL : Le ministre sénégalais de la Culture salue la contribution du Maroc à la dynamique culturelle en Afrique

Le ministre sénégalais de la Culture et de la communication, Abdoulaye Diop, a salué, vendredi à Rabat, le rôle de premier plan que joue le Maroc pour le renforcement de la dynamique culturelle et la promotion des valeurs de paix et de tolérance sur le continent africain.

« Je voudrais, au nom de tous les Sénégalais, remercier le Royaume du Maroc pour ce qu’il fait pour renforcer la dynamique culturelle dans le continent », a-t-il dit dans son allocution lors de la conférence inaugurale de la 27ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL), qui célèbre cette année la littérature africaine.

« La culture c’est la paix, l’ouverture et la tolérance », a ajouté Abdoulaye Diop, dont le pays assure la présidence tournante de l’Union Africaine, estimant que le Maroc sert de la meilleure manière ces nobles valeurs.

Il a aussi noté que les éditeurs et écrivains africains jouent, à travers leur action individuelle et collective, un rôle important pour créer une symbiose collective sur le continent.

Le ministre a également souligné l’importance de renforcer la coopération sud-sud dans le domaine culturel, affirmant que le Sénégal, à travers une volonté politique et une adhésion effective, œuvre pour atteindre cet objectif.

D’autre part, Abdoulaye Diop, qui a participé à la cérémonie officielle d’inauguration de ce salon, a rappelé l’excellence des relations entre le Maroc et le Sénégal, sous la conduite du Roi Mohammed VI et de SE le président Macky Sall.

Selon le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, le choix des littératures africaines comme invité d’honneur du 27ème SIEL (02-12 juin) reflète les liens multidimensionnels entre la culture marocaine et les cultures des pays africains frères et s’inscrit dans le droit fil de la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI pour la promotion de la coopération Sud-Sud.

Le SIEL 2022 aborde, à travers plusieurs activités, l’état des lieux et les perspectives de la littérature africaine sur les plans de l’écriture, de l’édition et de la distribution, et constitue une occasion de rencontre avec des écrivains et intellectuels de différents pays africains, tout en exposant les dernières parutions de plusieurs maisons d’édition africaines.

A noter que cette édition, organisée à l’espace OLM Souissi en partenariat avec la Wilaya de Rabat-Salé-Kénitra, le Conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra et la Commune de Rabat, constitue une consécration pour cette ville en tant que capitale culturelle du Royaume, capitale africaine de la culture et capitale de la culture dans le monde islamique pour l’année 2022.

SIEL : Le ministre sénégalais de la Culture salue la contribution du Maroc à la dynamique culturelle en Afrique Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page