Maroc/Espagne : le trafic maritime à Tanger reprend doucement et sûrement

Ils sont près de 116 000 passagers et plus de 28 100 véhicules à avoir traversé le Détroit à partir de l’Espagne vers les deux ports de la ville de Tanger (Tanger Med et Tanger Ville) a indiqué le ministre délégué chargé des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement, réuni comme chaque jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

La réunion ministérielle a également pris connaissance de l’accord relatif aux services aériens, signé le 17 mars 2022 à Rabat, entre les gouvernements du Maroc et des Philippines, avec un projet de loi portant approbation d’un accord visant à faciliter le développement des services aériens entre nos deux pays. Cela étant, et pour en revenir au maritime 78 497 passagers et 22 918 véhicules sont entrés par Tanger Med et 65 684 passagers et 18 708 véhicules en sont ressorties depuis l’ouverture des frontières. A ce même titre pour ce qui est de Tanger Ville ils sont 38 292 passagers et 5 210 véhicules à y avoir foulé bitumes et autres infrastructures pour des sorties. 35 967 passagers et un chiffre identique quant aux véhicules voilà pour les données.

Le Trafic maritime entre l’Espagne et le Maroc petit à petit retrouve ses automatismes égarés deux ans durant à l’occasion de la suspension du trafic maritime pour des causes allant de Dame Covid et bien d’autres choses. Cet épisode étant, on s’achemine vers un nouvel élan à nos relations ternies par ces incidents de l’Histoire que de part et d’autre on essayera de surpasser. Mustapha Baitas, tout en indiquant les chiffres des volumes enregistrés au niveau du trafic maritime entre le Maroc et l’Espagne, notamment au niveau des deux ports de Tanger s’est montré optimiste et confiant quant à l’opération Marhaba  2022 dont il prédit la réussite totale au regard des préparatifs qui vont bon train d’un côté et de l’autre de la rive.

A cet effet et afin de se préparer au mieux à cet évènement si cher aux yeux des Marocains, des investissements conséquents ont été consentis. C’est ainsi que pour Tanger Med, une enveloppe estimée à 150 millions de dirhams (MDH) a été avalisée pour préparer l’opération de transit, de la meilleure des manières possibles de façon à assurer la fluidité et la sécurité sanitaire, à travers le renforcement des capacités d’accueil, de confort et de contrôle. Le nombre de guichets d’enregistrement en gare maritime, quant à lui, a été augmenté de 10 à 16, en plus du déploiement de 32 guichets pour les passagers avec véhicules.

Maroc/Espagne : le trafic maritime à Tanger reprend doucement et sûrement Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page