Baitas/Monkeypox : 15 jours d’isolement pour les cas contacts

Le Maroc a annoncé ce jeudi l’enregistrement du premier cas positif à la variole du singe, dite Monkeypox. Dans ce sens, Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, a indiqué que « le ministère de la Santé et de la Protection sociale fait le suivi du cas confirmé de Monkeypox, en adoptant tous les traitements et protocoles sanitaires requis dans ces cas là« .

Lors du point presse tenu ce jeudi 2 juin à l’issue du Conseil du gouvernement, le porte-parole du gouvernement a indiqué que « l’activation du processus de surveillance du virus Monkeypox se poursuit le plus sérieusement possible, d’autant, a-t-il dit, plus que nous sommes en pleine saison touristique, une période caractérisée par un mouvement de personnes très important« .

Le ministre a ainsi expliqué que » les cas qui ont été en contact avec la personne infectée par la variole du singe sont soumis à un isolement d’une période de 15 jours » notant que « le traitement adopté conduit, dans la plupart des cas, à des résultats satisfaisants« .

A noter que le ministère de la Santé et de la Protection sociale a annoncé ce jeudi 2 juin, le recensement d’un premier cas confirmé de variole du singe au Maroc, avant de préciser qu’il s’agit  » d’un cas en provenance d’un pays européen, détecté dans le cadre du protocole établi par notre pays depuis le lancement de l’alerte sanitaire mondiale« .

Ainsi, le département de Khalid Ait Taleb a assuré dans un communiqué que l’état de santé du patient infecté est « stable et ne suscite pas d’inquiétude » et se trouve actuellement sous surveillance médicale conformément aux mesures sanitaires adoptées en la matière.

Dès la confirmation des résultats des analyses de laboratoire, les centres national et régional des opérations d’urgence de santé publique ont lancé une enquête pour répertorier tous les cas contacts, afin de les surveiller et de prendre des mesures préventives pour éviter la propagation du virus, a souligné le ministère de la Santé.

Ces cas contacts n’ont montré aucun symptôme jusqu’à présent, affirme-t-on de même source, notant d’autre part que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été avisée au sujet de l’État de provenance du cas enregistré.

Baitas/Monkeypox : 15 jours d’isolement pour les cas contacts Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page