« Le Bleu du Caftan » : Meryem Touzani au festival de Cannes

Meryem Touzani, réalisatrice du film « Le Bleu Caftan » était présente, mardi soir, lors de la cérémonie de célébration du 75è anniversaire du festival de Cannes.

Le cinéma marocain s’illustre en 2022 au festival de Cannes avec le dernier film de Maryam Touzani, “Le Bleu du Caftan”, qui sera projeté jeudi, dans le cadre de la catégorie “Un Certain Regard”.

« Je suis évidemment très heureuse que le Bleu du Caftan soit au festival de Cannes en sélection officielle, car cela représente la plus belle manière de démarrer la vie d’un film. Quand on a passé des années de sa vie sur une histoire, à l’écrire, la vivre, l’imaginer, le fait qu’elle puisse voir le jour et rencontrer le monde dans un si bel écrin est une vraie satisfaction. Et puis, c’est une fierté pour moi de pouvoir représenter le Maroc cette année », a déclaré Touzani dans un entretien accordé à la MAP.

Produit par Nabil Ayouch et coproduit par Amine Benjelloun, “Le Bleu du Caftan” est un long-métrage qui parle de transmission, de tradition et d’amour, au sens le plus large du terme.

Le film met en vedette Lubna Azabal (« Adam ») et Saleh Bakri (« Costa Brava, Liban ») dans le rôle de Mina et Halim, un couple marié qui gère un magasin de caftan traditionnel dans l’une des plus anciennes médinas du Maroc de Salé.

Pour répondre à la demande, ils engagent Youssef (Ayoub Messioui), un apprenti talentueux que Halim prend sous son aile. Lentement, Mina, dont la santé se détériore, se rend compte à quel point son mari est pris par la présence de ce jeune homme.

« Le Bleu du Caftan » : Meryem Touzani au festival de Cannes Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page