La Premier League valide le rachat de Chelsea par l’Américain Todd Boehly

La Premier League a officiellement approuvé la prise de contrôle de Chelsea par l’Américain Todd Boehly d’une valeur de 5,33 milliards de dollars.

« Le conseil d’administration de la Premier League a approuvé aujourd’hui le projet de rachat du club de football de Chelsea par le consortium Todd Boehly / Clearlake », indique un communiqué de la Premier League.

« L’achat reste soumis à la délivrance par le gouvernement de la licence de vente requise et à l’achèvement satisfaisant des étapes finales de la transaction. Le conseil a appliqué le test des propriétaires et des administrateurs de la Premier League (OADT) à tous les administrateurs potentiels et a entrepris la diligence raisonnable nécessaire », poursuit la même source.

« Les membres du Consortium qui achètent le club sont des filiales de Clearlake Capital Group, L.P., Todd Boehly, Hansjorg Wyss et Mark Walter. Chelsea FC va maintenant travailler avec les gouvernements concernés pour obtenir les licences nécessaires pour finaliser la prise de contrôle », ajoute la PL.

Chelsea travaillera désormais avec les gouvernements concernés pour obtenir les licences nécessaires pour finaliser le rachat. La vente mettra fin au mandat de 19 ans de Roman Abramovich en tant que propriétaire de Chelsea.

L’oligarque et ses conseillers ont conclu ce mois-ci un accord contraignant avec un groupe financé majoritairement par Clearlake Capital, une société d’investissement californienne, et dirigé par le copropriétaire des LA Dodgers, Todd Boehly.

L’ancien propriétaire de Chelsea a été sanctionné par le gouvernement britannique le 10 mars, quelques jours après avoir mis le club en vente, Downing Street affirmant avoir prouvé ses liens avec le président russe Vladimir Poutine.

Le club a ensuite été placé sous une licence d’exploitation gouvernementale stricte et tous les autres actifs britanniques d’Abramovich ont été gelés.

Aux termes des sanctions, Chelsea n’a pu effectuer aucun transfert, que ce soit avec des joueurs existants ou des cibles externes, mais une fois la prise de contrôle terminée, l’équipe pourra faire comme si de rien n’était.

Les conditions de la prise de contrôle empêcheraient Boehly et ses collègues investisseurs de verser des dividendes ou de prendre des frais de gestion pendant une décennie.

Il sera également interdit aux nouveaux propriétaires de vendre des actions du club pendant 10 ans, ainsi que d’accepter des limites strictes sur le niveau d’endettement qu’ils peuvent assumer.

La Premier League valide le rachat de Chelsea par l’Américain Todd Boehly Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page